Nintendo

Alphadia Genesis 2 (Nintendo Switch)

Alphadia Genèse 2 satisfera tous ceux qui recherchent une expérience RPG rétro sur Nintendo Switch. Comme la restauration rapide, elle ne restera pas avec vous, mais parfois c’est bien de savoir exactement ce que vous obtenez.

Cependant, je vous recommande de consulter le version antérieure premier. Non pas parce que l’intrigue de cette suite est difficile à suivre ; à bien des égards, il se sent vaguement connecté, au mieux. Mais en ce qui concerne l’histoire et les personnages, je trouve cette entrée plus faible.

L’histoire suffit à vous faire passer d’un endroit à l’autre, mais je l’ai trouvée moins stimulante dans l’ensemble. Faire équipe avec d’autres maires pour voir si la paix est toujours possible avec l’empire a un potentiel inexploité. Je pense que des portraits de personnages d’alliés clés auraient aidé. Le flux global semble un peu copié-collé, mais il y a juste assez de surprises pour vous empêcher d’arrêter.

Ce qui n’aide pas l’intrigue, c’est que ces personnages sont très lents à développer des personnalités à part entière. Le leader, Dion, commence comme un idiot téméraire. Les flirts constants d’Elzie franchissent la ligne du harcèlement sexuel. Enah est de retour, mais elle était le personnage le plus ennuyeux de la première entrée, faisant surface trop sporadiquement ici pour avoir un impact important. Les non-rebelles s’en sortent mieux, heureusement. Même si vous n’incarnez pas les autorités de l’empire, les voir dans des scènes coupées est toujours un régal. Avoir les portraits des personnages animés est également une belle touche.

Le combat est un sac mélangé. Il y a quelques touches que j’apprécie sur le papier, mais qui finissent par avoir moins d’impact dans l’exécution. Les emplacements de boost vous permettent d’attaquer avec du temps, mais j’ai rapidement arrêté de les expérimenter et je suis tombé dans le même schéma d’attaque de boost complète, de défense pour recharger et de répétition. Les Giga Monsters font un retour, mais le potentiel des points d’expérience qu’ils offrent est tempéré par le fait qu’ils pourraient encore éliminer votre équipe en moins d’une minute. Équiper des orbes pour apprendre de nouvelles techniques semble amusant, mais j’avais tendance à m’en tenir à ce que je savais. Les batailles sont classées, mais je n’arrive pas à comprendre le classement. Combattez des victoires qui semblaient indubitables. Comme s’avèrent être des C et vice versa.

Pour être clair, aucun des éléments ci-dessus n’est de mauvaise qualité. Ce sont de belles tentatives en profondeur qui se sont tout simplement avérées acceptables pour moi. D’autres peuvent les apprécier davantage, en particulier avec toutes les options utiles. Trois difficultés signifient que n’importe qui, des joueurs peu expérimentés aux joueurs chevronnés, peut profiter du jeu. Les options pour ajuster le taux de rencontre sont les bienvenues ; Je recommande la moitié. L’épargne peut se faire n’importe où, pas seulement dans les villes. Ce sont des inclusions réfléchies qui devraient éliminer toute tentation d’acheter des aides DLC.

Ce que vous voyez est ce que vous obtenez avec Alphadia Genesis 2. Il y a du plaisir à avoir pour les fans de genre si vous répondez aux bonnes attentes. Avez-vous apprécié les RPG précédents publiés par KEMCO ? Si oui, ce jeu vous divertira. Ce n’est pas génial, mais ce n’est pas trop moche non plus.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *