Actualités / Jeux

Blizzard s’excuse pour le lancement mouvementé d’Overwatch 2

Les serveurs « Overwatch 2 » tombent en panne en raison d'une attaque « DDoS de masse » au lancement

Blizzard s’est excusé pour le lancement mouvementé de Surveiller 2 après avoir subi des cyberattaques et fait face à des réactions négatives concernant les exigences de vérification par téléphone.

Dans un post sur le forum US Blizzard, un community manager a écrit : « Hier a été une journée passionnante pour le Surveillance équipe – une journée que nous savons que vous attendiez avec impatience depuis longtemps. Alors que des millions de personnes ont apprécié le jeu, le lancement n’a pas répondu à vos attentes, ni aux nôtres.

« Tout d’abord, nous voulons nous excuser auprès de nos joueurs. Nous attendions le lancement de Surveiller 2 pour aller en douceur. Nous nous tenons à une norme plus élevée et nous travaillons dur pour résoudre les problèmes que vous rencontrez.

« Nous voulons fournir de la transparence sur les problèmes, les correctifs que nous avons apportés jusqu’à présent et vous donner à tous un aperçu de la façon dont nous allons de l’avant. »

Overwatch 2. Crédit : Blizzard Entertainment.
Overwatch 2. Crédit : Blizzard Entertainment.

La déclaration traitait également des « files d’attente de connexion, des pannes de serveur et des problèmes de stabilité » qui, selon eux, étaient « entrelacés ».

Il est possible que les problèmes soient liés à une attaque ciblée, car le président de Blizzard, Mike Ybarra, a confirmé que le serveur du jeu avait subi une attaque DDoS (déni de service distribué) au lancement.

Avant la publication de mardi, Blizzard a déclaré que le nouveau système d’authentification à deux facteurs SMS Protect – qui excluait certains types de numéros de téléphone, y compris les mobiles prépayés – était « une solution éprouvée dans l’industrie pour lutter à la fois contre la tricherie et les comportements perturbateurs » (via VGC).

Les utilisateurs se sont plaints, cependant, que l’exigence pourrait potentiellement bloquer les joueurs à faible revenu. Cela signifiait également que le même numéro de téléphone ne pouvait pas être utilisé sur plusieurs comptes.

« Nous n’avons pas l’argent pour que tous mes enfants aient leurs propres numéros de téléphone uniques qui peuvent recevoir des SMS », a écrit un utilisateur de Twitter.

Blizzard a confirmé dans le post de la communauté que « tout Surveillance joueur avec un compte Battle.net connecté, qui comprend tous les joueurs qui ont joué depuis le 9 juin 2021, n’aura pas à fournir de numéro de téléphone pour jouer ».

Il a ajouté qu’ils s’attendent à ce que le changement soit mis en place demain (7 octobre).

La déclaration a ajouté: « En tant qu’équipe, nous continuerons à écouter les commentaires en cours et apporterons d’autres ajustements dans ce domaine si cela est nécessaire. »

Dans d’autres nouvelles sur les jeux, une suite à Call Of Duty : Guerre avancée serait en préparation chez Sledgehammer Games.

Noter cet article

Articles en lien