Actualités / Jeux

Choisir mon aventure : lutter contre les constructions de chars du Nouveau Monde, la méta plus large et l'entêtement personnel

Choisir mon aventure : lutter contre les constructions de chars du Nouveau Monde, la méta plus large et l'entêtement personnel

Nouveau monde ça me met sous la peau.

Je m'expliquerai mieux bientôt, mais avant de le faire, je tiens à souligner que cette soudaine frustration avec le jeu est probablement due à des comportements personnels et moins avec le titre d'un point de vue mécanique. Je dirais que la répartition est peut-être de 70/30 entre la personnalité et le jeu. Peut-être 80/20. Mais les dernières heures de jeu m'ont vu une fois de plus me battre contre le joug des méta-exigences perçues pendant que j'essayais de trouver comment fabriquer un tank.

Tout d’abord, je vais détailler ce que j’essayais de faire. Comme l'indiquaient les sondages de la dernière colonne, la suggestion de la communauté était d'abandonner la construction du fléau que j'avais en cours et de faire une respec à grande échelle, y compris l'acquisition d'un tout nouvel équipement et l'entraînement de différentes armes. Et comme je veux tanker dans ce jeu, j'ai décidé de me concentrer sur la statistique de force (avec un peu de constitution) en termes de dépense de points, d'achats d'équipement et de sélection d'armes.

J'ai d'abord commencé par associer une arme de tromblon avec une grande hache. Cette combinaison, d'après ce que j'ai pu rassembler grâce à quelques conseils superficiels sur Internet, semblait être un peu à contre-courant, mais la lecture des info-bulles – en particulier pour la grande hache – semblait suggérer que je pourrais avoir quelque chose de différent en cours. ici. La rotation, telle que jouée dans ma tête, consistait à utiliser le tromblon pour attirer les ennemis, en particulier la compétence de tir de mortier, puis à utiliser la hache pour les faire tournoyer de près, attirer l'aggro et les abattre.

Les premiers tests sur le terrain de cette idée ont semblé porter quelques fruits, alors que je courais dans la zone dans laquelle je me trouvais pour affronter des loups et des zombies afin de gagner des points de maîtrise et de perfectionner mes compétences. Il semblait que les choses allaient bien, même si je n'avais pas vraiment l'impression de faire beaucoup d'atténuation des dégâts entre-temps. Je devais toujours tenir ma hache et bloquer les objets, sinon ces ennuyeux zombies brandissant des lances me faisaient constamment chanceler.

Après quelques essais et erreurs, notamment contre plusieurs ennemis, j'ai en quelque sorte commencé à ne plus aimer mon idée initiale. Cela a été encore pire lorsque j'ai été mutilé par une énorme meute de loups qui me coupaient constamment et me faisaient trébucher. L'écart de trois niveaux entre mon personnage et eux n'a probablement pas beaucoup aidé ici non plus, mais j'ai tendance à essayer de repousser les limites lorsque je fais ces choses, et même contre des ennemis légèrement moindres, la grande hache ne frappait pas vraiment. les bonnes notes de tanking pour moi.

Le lendemain, j’ai décidé de réévaluer ma réflexion et j’ai examiné la ligne de compétences de l’épée à deux mains, en particulier l’arbre des chars. Ici, il semblait y avoir plus de potentiel que la grande hache, d'autant plus que la position de défi qui se déclenche avec certaines capacités me permet de charger des attaques lourdes tout en étant capable de bloquer les dégâts frontaux. Associé à un passif qui réactivait la position si je bloquais pendant deux secondes (au lieu d'attendre qu'une compétence se recharge), j'ai pensé que j'aurais peut-être trouvé une réponse meilleure et plus intéressante. J'ai échangé la hache et j'ai réessayé.

Une fois de plus, j'ai été confronté à un niveau de frustration intense : le bloc frontal lors du chargement d'attaques lourdes avec l'épée à deux mains semblait être extrêmement petit, ou plus petit que ce qui serait offert avec un bouclier à main secondaire ordinaire, et rien de tout cela n'avait vraiment d'importance à moins que je faisait face à des choses en tête-à-tête, ce qui va à l'encontre de l'objectif de rassembler les foules et de les maintenir immobiles à mon avis. Le temps pitoyablement court pendant lequel je suis resté en position de défi ne m'a pas rendu service.

C'est à ce moment-là que j'ai commencé à devenir furieux. Cela me rappelait certaines des pires parties des jeux « buildcraft » auxquelles j'ai joué auparavant, comme Guild Wars 2, Destin 2et Le monde secret – des jeux qui offriraient une multitude d'options et me donneraient l'illusion que je pourrais être créatif et unique, mais qui en fin de compte me diraient, à travers des coups de poing constants, que non, je n'ai pas le droit de créer ce que je veux ; Je dois suivre un ensemble très certain de builds, sinon je suis inutile. Et lorsqu'il s'agit de travail en équipe rienMMORPG ou autre, je je déteste me sentir inutile à mon groupe.

Mais je sais aussi que je me blesse ici. C'est moi qui ignore les conseils. C'est moi qui regarde la méta. C'est moi qui prends ces mauvaises décisions et qui m'énerve lorsque la cheville carrée ne rentre pas dans le trou rond. Je me complique les choses.

Je comprends ça. Vraiment, je le fais. Mais plus vous me dites que je n'ai pas le droit de créer un personnage que je veux, plus j'essaie obstinément d'y parvenir de toute façon. Au diable votre logique, vos chiffres, vos métriques, votre méta. Laissez-moi créer le style de jeu auquel je veux jouer. Pourquoi me donneriez-vous des options si la plupart d’entre elles sont de toute façon de mauvaises options ?

Mais qui sait. Peut-être que je dois trouver un peu de patience. Ou peut-être que je dois simplement abandonner et me plier à la volonté du jeu et aux exigences de ses joueurs. Ou peut-être que ce jeu devrait quitter mon lecteur de disque pour toujours ? En fait, compte tenu de ma frustration, je pense que cette dernière option fera l'affaire. bien. Je ne veux pas propager la négativité des joueurs si je peux l'aider ; il existe de nombreuses autres sources de ce poison.

Donc, dans cet esprit, il est temps de changer de sujet et de regarder avec impatience notre prochain titre. Avançons ensemble, d'accord ?

Chargement ... Chargement …

Les bureaux de vote ferment à l'heure habituelle de 13 h HAE le vendredi 19 avril. Je m'excuse d'avance d'être un imbécile obstiné à suivre vos conseils, même si au fond j'apprécie votre contribution à cet égard. Honnêtement, cela ressemble simplement à une question de s’opposer à ce qu’on me dise « non » et de me préparer à un échec constant et amer.