Xbox

Cinq raisons pour lesquelles le petit Orphée est un voyage pas comme les autres

little-orpheus-key-art-landscape-647c3a31b5e4917a97f3-jpg

Sommaire

  • Le lauréat Petit Orphée est disponible dès aujourd’hui sur Xbox One et Xbox Series X|S.
  • Voyagez au centre de la Terre dans une aventure à défilement latéral inspirée de films et de livres classiques.
  • Venez face à face avec des dinosaures, d’énormes créatures marines et d’autres terreurs.

Il est temps pour un voyage épique. Je suis ravi de le confirmer Petit Orphéela dernière aventure de The Chinese Room, est désormais disponible sur Xbox One et Xbox Series X|S.

Ayant déjà développé des titres tels que Chère Esther et Amnesia : une machine pour les cochons, Petit Orphée est un nouveau type de jeu pour nous ici à The Chinese Room.

Situé dans les années 1960, Petit Orphée est une variante souterraine de la course à l’espace du XXe siècle : une fantastique aventure à défilement latéral en technicolor qui vous plonge dans une quête pour trouver le centre de la Terre.

Petit Orphée a déjà remporté de nombreuses distinctions, dont le prix Apple Design « Best Game: Delight and Fun » et le prix « Best Platform Game » de Pocket Gamer, et nous sommes fiers d’accueillir enfin les joueurs Xbox dans notre aventure. Avant de commencer votre quête, voici cinq raisons pour lesquelles Petit Orphée est un voyage pas comme les autres.

Petit Orphée

Une histoire inoubliable


Imaginez ‘Journey to the Center of the Earth’ croisé avec ‘The Land That Time Forgot’, et un soupçon de ‘Flash Gordon’, et vous avez une bonne approximation de Petit Orphée. Dans cette histoire extraordinaire racontée à travers neuf épisodes narratifs, vous suivez le voyage du cosmonaute soviétique Ivan, qui descend dans un volcan éteint pour découvrir un tout nouveau monde où les dinosaures errent encore.

Petit Orphée voit Ivan expliquer ses aventures passées à l’intimidant général Yurkovoï en revivant son voyage dans le noyau de la Terre, où il a découvert plus que ce qu’il avait négocié. Vous pourrez voir de beaux endroits, rencontrer des créatures intéressantes et, bien sûr, profiter du récit plein d’esprit entre les deux personnages alors qu’Ivan tente de faire tourner un fil aux proportions épiques et Yorkovoi interroge avec incrédulité notre héros.

Notre directeur créatif Dan Pinchbeck s’est donné beaucoup de mal pour rechercher la précision et le ton. Le script final est rempli de références réelles et de clins d’œil à des pans d’histoire et de légende peu connus.

Tonalement parlant, les livres classiques du monde perdu de Jules Verne et Sir Arthur Conan Doyle font partie de la genèse du jeu, tout comme les films de Ray Harryhausen, mais nos inspirations vont bien au-delà. Nous avons absorbé les feuilletons de Republic Pictures des années 1930 tels que « Flash Gordon » et « Undersea Kingdom », qui sont remplis de falaises et d’évasions improbables, ainsi que le film de science-fiction soviétique de 1936 « Cosmic Voyage ». Des livres tels que « Monday Begins on Saturday » de Boris et Arkady Strugatsky et « Plutonia » de Vladimir Obruchev, entre autres, ont également contribué à façonner notre jeu.

Petit Orphée

Son charme humoristique


Petit Orphée ne se prend pas trop au sérieux. Comment pourrait-il en être ainsi alors que vous vous cachez d’un féroce Tyrannosaurus Rex à l’intérieur d’un œuf à taille humaine, ou que vous parlez de… traire des poules ?

Nous avons travaillé dur pour ajouter des méfaits et des doublures comiques pendant que vous explorez ces lieux étranges avec Ivan, qui a l’habitude de se causer des ennuis. Que vous soyez un grand enfant, un petit enfant jouant en solo ou que vous passiez la manette entre famille et amis pour une soirée de plaisir de jeu, notre objectif est de Petit Orphée mettre un sourire sur votre visage.

Petit Orphée

Les environnements impressionnants


Lorsqu’il s’agit d’explorer des endroits magnifiques, Petit Orphée ne connaît pas de limites. Notre voyage propose neuf environnements uniques et époustouflants à parcourir, comprenant d’anciens temples souterrains de civilisations perdues, des jungles préhistoriques regorgeant de dangereux prédateurs, des royaumes des profondeurs marines et même des environnements nichés au-dessus des nuages.

Chaque endroit est différent des autres, Ivan se retrouvant face à face avec de nouvelles créatures mystérieuses dans chaque chapitre. Mieux encore, chaque lieu contient plusieurs objets de collection à découvrir lorsque vous rejouez au jeu.

Petit Orphée

Ivan Lui-même


Il est la star de la série (enfin, du jeu) et qu’est-ce qu’il n’y a pas à aimer chez notre protagoniste Ivan Ivanovitch ? Nous l’avons nommé d’après la poupée utilisée dans le programme Vostok de Space Race; son nom est l’équivalent russe de « John Doe ».

Un héros improbable, mais un héros néanmoins, Ivan a un sentiment d’innocence à son sujet avec lequel nous espérons que les joueurs se connecteront. Nous voulons également que vous riiez avec ses actions comiques et ses blagues qui font la lumière sur des situations délicates… et il y en a beaucoup, c’est sûr.

Chargé d’explorer le centre de la Terre, Ivan va audacieusement là où aucun homme n’est allé auparavant, littéralement, avant de disparaître. Nous le rejoignons trois ans plus tard, lorsqu’il se retrouve dans un bunker secret essayant d’expliquer où il a été toutes ces années et comment, en fait, il aurait sauvé le monde…

Petit Orphée

Les airs entraînants


Une grande partie de la construction de l’atmosphère et du ton de n’importe quel jeu est la musique. Pour Petit Orphée nous avons une fois de plus la chance de présenter une partition de la compositrice lauréate des BAFTA Jessica Curry et Jim Fowler.

Le complément parfait à Le petit Orphée gamme variée d’environnements d’un autre monde, la bande sonore est un mélange de toutes sortes d’émotions – triomphe, imagination, danger et surtout aventure.

Nous tous ici à The Chinese Room espérons que vous apprécierez l’édition définitive de Petit Orphéenotre aventure primée sort sur Xbox One et Xbox Series X|S à partir d’aujourd’hui.

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.