À la une, Actualités / Jeux, Playstation

Comment Fatal Fury : City of the Wolves fait revivre une série classique plus de 20 ans plus tard

Fatal Fury : City of the Wolves est le premier nouveau jeu de la série depuis 1999. La franchise emblématique de jeux de combat connaît sa renaissance tant attendue, arrivant sur PS5 et PS4 l'année prochaine avec un nouveau style artistique et des fonctionnalités modernes. Nous nous sommes entretenus avec le producteur en chef Yasuyuki Oda, le superviseur artistique Nobuyuki Kuroki et le producteur et interprète Joshua Weatherford pour discuter de cette nouvelle entrée.

Push Square : Cela fait 25 ans depuis le dernier jeu de la série. Pourquoi est-ce le bon moment pour ramener Fatal Fury ?

Yasuyuki Oda : Comme l'un des [designers] sur le jeu précédent, je voulais y arriver plus tôt, mais beaucoup de choses se sont produites. Je suis parti [SNK] pendant un moment, puis je suis revenu. Quand je suis revenu, l'un de mes premiers objectifs était de ramener Fatal Fury, mais j'ai dû préparer le terrain avec certains de nos autres titres, comme Samurai Shodown.

Cela a très bien fonctionné. Nous sommes également dans un nouvel âge d’or des jeux de combat, c’est donc le moment idéal pour que le jeu revienne.

Avec Fatal Fury : La Cité des Loups, quel équilibre avez-vous trouvé entre adhérer aux classiques de la série et innover avec de nouvelles fonctionnalités et idées ?

Oda : C'était évidemment un défi, surtout d'introduire de nouveaux éléments, mais nous avons simplement examiné les éléments hérités de Fatal Fury, trouvant des moyens de les ajuster pour qu'ils fonctionnent dans un sens de jeu moderne. Nous prenons même en compte des éléments tels que le rollback netcode, cela doit bien fonctionner avec cela.

Quant aux anciennes mécaniques, nous veillons à rester aussi fidèles que possible aux racines, pour que les fans qui ont joué [Fatal Fury] depuis 30 ans heureux.

Il semble que ce sera un succès auprès des grands fans de la série, mais qu'avez-vous fait pour vous assurer que cela plaira également aux nouveaux arrivants ?

Oda : Du point de vue du gameplay, l'une des choses les plus importantes est certainement l'ajout du nouveau système de contrôle de style intelligent, qui permet des contrôles plus simplifiés pour que quiconque puisse se lancer et profiter du jeu, et même jouer à un niveau élevé.

Nobuyuki Kuroki : Et puis du côté visuel, je dirais que l'une des raisons pour lesquelles nous avons opté pour ce shader et ce style artistique de bande dessinée américaine très unique est de se démarquer et d'attirer le regard. [of new players]. Les personnes qui ne connaissent peut-être pas le jeu verront une capture d'écran et diront : « Wow, ça a l'air cool, je veux en savoir plus. »

Vous avez également évoqué plus tôt le schéma de contrôle de style intelligent. Pouvez-vous m'en dire plus sur la façon dont cela affecte le jeu ?

Oda : L'un des objectifs était de s'assurer [the smart style controls] ont été conçus de manière à ce que les gens puissent l'utiliser et même se classer parmi les huit premiers dans un tournoi majeur. Il y a des avantages et des inconvénients des deux côtés du système de contrôle, mais nous sommes toujours en train de le peaufiner et de trouver de nouvelles idées, nous sommes donc impatients de voir ce qui sera possible lorsque le jeu sortira.

Vous avez mentionné le netcode de restauration plus tôt. Pourriez-vous nous en dire plus sur votre approche du jeu en ligne ?

Josué Weatherford : Oui. Nous avons ajouté le netcode de restauration dans King of Fighters XV, et nous l'avons également ajouté à beaucoup de nos jeux rétro. C'est en quelque sorte devenu la norme pour la communauté des jeux de combat, nous avons donc veillé à respecter cette norme également.

Vous avez également évoqué le fait que les jeux de combat sont actuellement en bonne position. Street Fighter 6, Tekken 8 et Mortal Kombat 1 sont tous arrivés assez près les uns des autres, et ils sont tous appréciés des fans. Où voyez-vous Fatal Fury : La Cité des Loups s’insérer dans ce paysage ?

Oda : Nous avons évidemment notre propre carte de jeu de combat, avec King of Fighters, Samurai Shodown, et cetera. Le gros problème, c'est que c'est un jeu 1v1, il contient plus de combos que quelque chose comme Samurai Shodown. Si vous regardez le paysage global, c'est le plus proche de quelque chose comme Street Fighter 6 dans l'ambiance de jeu.

Mais il a aussi ses éléments distinctifs, comme le fonctionnement du système REV, qui vous donne toute la puissance dès le début du match.

Vous avez évoqué le système REV. Pourriez-vous parler des nouvelles fonctionnalités que vous apportez à Fatal Fury dans ce jeu ?

Oda : Je ne suis pas très doué pour les jeux de combat, même si je les crée depuis tant d'années. Ainsi, le système REV Accel, où vous pouvez connecter différents mouvements spéciaux EX ensemble, et il laisse comme une image rémanente bleue ; mon objectif était de faire en sorte que tout le monde puisse faire des combos très simplement, mais qu'ils aient aussi l'air très flashy et cool.

Météoford : Pour moi, une chose que je dirais, c'est que nous faisons du doublage en anglais pour la toute première fois. C'était un défi de taille, mais nous avons beaucoup appris et je pense que nous avons fait du très bon travail en donnant vie aux personnages en anglais. J'espère voir beaucoup de commentaires positifs de la part des fans du monde entier à ce sujet.

Comme pour tous les jeux de combat, le multijoueur attirera beaucoup les fans, mais qu'aura City of the Wolves pour ceux qui cherchent à jouer en solo ?

Oda : Évidemment, il dispose d’un mode de jeu d’arcade standard auquel vous vous attendez. Nous avons quelques autres modes plus petits qui ajouteront un peu plus à l'expérience solo, mais aucun détail à partager à ce sujet pour le moment.

Comment décidez-vous quels personnages inclure dans le jeu et lesquels laisser de côté ?

Oda : L'histoire a été en quelque sorte écourtée et laissée sur un cliffhanger en [the previous game] Mark of the Wolves, donc beaucoup d’histoires de personnages n’étaient pas terminées. Donc, avec ce jeu, nous réfléchissions à la manière de compléter ces histoires pour les fans de ces personnages spécifiques. C’était l’un des éléments clés pour décider quels personnages seraient dans le jeu.

Êtes-vous en mesure de parler beaucoup de vos projets post-lancement pour Fatal Fury : La Cité des Loups ?

Oda : Nous prévoyons donc déjà d'avoir un long support pour le jeu, avec beaucoup d'ajouts de personnages en particulier, et beaucoup de surprises que je ne pense pas que les gens verront venir aussi. J’attends donc avec impatience plus d’informations à ce sujet.

Puisque nous parlons de personnages, qui est votre combattant préféré dans ce jeu ?

Oda : Tous!

Kuroki: Tous!

Météoford : Rock Howard!

Selon vous, quels personnages conviennent le mieux aux nouveaux venus dans la série ?

Oda : Je pense que Preecha est particulièrement bon. Nous l'avons considérée dès le début comme un personnage adapté aux débutants. Elle a quelques mouvements faciles à connecter aux combos, etc.

Météoford : Aussi des personnages comme Terry. Il participe à d'autres jeux de combat, donc les gens connaissent peut-être déjà ses mouvements et autres, donc c'est un bon choix. Mais je dirais même que Marco est un bon personnage pour commencer, car il est super cool. Vous ne pouvez pas battre ça. La présence seule est forte.

Vous avez annoncé lors du live show du Summer Game Fest le crossover avec Street Fighter 6. Pourriez-vous nous parler de cela, et de votre relation avec Capcom ?

Oda : Nous sommes de très bons amis avec Capcom et l'équipe Street Fighter. Nous avons en fait commencé à parler de cette collaboration il y a environ deux ans chez EVO. Nous sommes simplement très heureux qu'ils aient pu l'annoncer sur une si grande scène, et félicitations à cette équipe.

Nous les avons rencontrés assez souvent récemment, donc si [the SNK characters] continue d'être un succès pour eux, il y aura certainement plus de possibilités à l'avenir. Nous sommes toujours intéressés à travailler avec eux.

Y a-t-il autre chose que vous vouliez aborder avant de conclure ?

Météoford : Oui, nous avons une petite annonce concernant King of Fighters XV.

Oda : Nous prévoyons également d'ajouter quelques personnages supplémentaires à King of Fighters XV, alors attendez plus d'informations à ce sujet dans le futur.

De plus, pour le reste de l'année, nous allons être très occupés à assister à autant d'événements de jeu que possible, à rendre le jeu jouable et à faire des annonces, alors gardez l'œil ouvert pour plus d'informations.


Un grand merci à l'équipe d'avoir pris le temps de discuter avec nous. Fatal Fury : City of the Wolves devrait sortir sur PS5 et PS4 en 2025. Êtes-vous enthousiasmé par ce nouveau jeu de combat élégant ? Faites-nous savoir dans la section commentaires ci-dessous.