Nintendo

Critique : Ce qui se cache dans le multivers (Nintendo Switch)

what-lies-in-the-multiverse-nintendo-switch-title-jpg

Ce qui se trouve dans le multivers n’est pas seulement une question à laquelle les fans de Marvel doivent réfléchir. C’est aussi le nom d’un puzzle-platform agréable pour la Nintendo Switch. La narration forte et les mécanismes de puzzle intelligents donnent vie à ce titre avec succès.

Comme le récent voyage du Dr Strange dans ces multivers exaspérants, What Lies in the Multiverse est l’histoire de deux voyageurs interdimensionnels. Plutôt que de présenter des super-héros, vous jouez ici le rôle d’un garçon intelligent et anonyme qui découvre comment déverrouiller le multivers. Lorsqu’il voyage accidentellement dans une autre dimension, il tombe sur l’énigmatique Everett, un savant fou charismatique qui ressemble à une version universelle de Willy Wonka. Lorsque l’enfant devient l’assistant d’Everett, le duo parcourt le multivers pour découvrir ses secrets tandis qu’un groupe mystérieux suit leurs mouvements.

Ce qui se cache dans le multivers - Nintendo Switch - écran 4

L’histoire fascinante est une grande partie de ce jeu, qui est divisé en neuf chapitres. Chaque chapitre présente aux joueurs une double dimension à explorer, où les mécanismes uniques de traversée du monde entrent en jeu. L’enfant – grâce à Everett – a maintenant la capacité de basculer entre chaque monde, en utilisant les différences subtiles entre eux pour résoudre des énigmes qui bloquent son chemin.

Ce qui se cache dans le multivers - Nintendo Switch - écran 1

Les énigmes sont bien conçues, avec des variations dans chaque chapitre pour empêcher le jeu de se sentir répétitif. Les dimensions représentent deux versions l’une de l’autre. Alors que l’on peut sembler brillant et heureux, le monde correspondant peut être une version sombre et torturée. Certains objets n’apparaissent que dans l’une de ces dimensions, comme une corniche gelée dans la friche glacée ou une longue liane à escalader dans la forêt envahie. C’est un concept super simple qui est bien exécuté, présentant souvent une zone apparemment impossible jusqu’à ce que vous voyiez le bon chemin. Ce n’est jamais frustrant, mais c’est déjà assez difficile d’apporter satisfaction une fois résolu. Des mécanismes supplémentaires, tels que des dimensions sans air ou des sections statiques dans lesquelles vous ne pouvez pas échanger, ajoutent de la complexité aux niveaux ultérieurs.

Ce qui se cache dans le multivers - Nintendo Switch - écran 2

Graphiquement, What Lies in the Multiverse arbore cette saveur classique 16 bits qui atteint le juste milieu entre coloré et rétro. Les sprites sont pleins de personnalité, sortant de l’écran avec leurs teintes vibrantes et améliorant leur discours souvent hilarant. Il y a aussi de la violence, bien que d’une manière caricaturale. Par exemple, dans une scène, Everett frappe « accidentellement » quelqu’un avec une voiture. À deux reprises. Cela fait partie de l’humour rapide qui fonctionne si bien avec le style visuel, ressemblant à une bande dessinée faite pour les enfants plus âgés ou les adultes. Quelques jurons font également leur apparition, donc ce n’est certainement pas adapté à un public plus jeune.

Ce qui se cache dans le multivers - Nintendo Switch - écran 3

La musique est également un vrai régal, chaque chapitre présentant un son unique. De plus, chacun des deux mondes de chaque chapitre a sa propre bande-son. Celles-ci peuvent être animées ou obsédantes, correspondant parfaitement à l’environnement dans lequel vous vous trouvez. Un point culminant particulier est l’air de piano au rythme rapide qui accompagne le trajet en train au chapitre trois. Le score entier ajoute à l’expérience immersive du jeu.

Dans l’ensemble, What Lies in the Multiverse est une affaire amusante axée sur l’histoire qui apporte autant d’humour que de drame. Les puzzles bien conçus offrent un équilibre parfait entre plaisir et défi, et leur variété aide à garder les joueurs engagés. C’est un titre qui vaut vraiment le détour !

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.