Nintendo

Critique : Les Colons (Nintendo Switch)

J’ai toujours aimé créer des jeux de gestion comme le jeu original Roller Coaster Tycoon sur PC. Mais je ne peux pas dire que j’ai mis trop de temps dans le genre. J’ai tendance à jouer plus à des jeux de plateforme ou à des jeux de style arcade. Cela dit, j’étais ravi de consacrer du temps à The Colonists et de revisiter le genre. Comment ça marche ?

The Colonists, comme mentionné, est un jeu de gestion de bâtiments. Vous supervisez une colonie de robots alors qu’ils essaient de construire sur une nouvelle planète pour réaliser leur rêve : « être humain ». Vous y parviendrez en acquérant des ressources et en construisant une colonie de plus en plus complexe. Vous ferez pousser et couperez des arbres, extrairez des pierres et, éventuellement, vous pourrez même construire des bateaux pour étendre votre portée aux îles.

Il existe quelques modes de jeu, mais l’événement principal est la campagne. Ici, vous jouerez à travers un ensemble d’étapes, chacune avec son propre objectif. Une bonne partie impliquera d’essayer de construire votre colonie jusqu’à un certain point, mais d’autres vous opposeront à une colonie d’IA. Je dois admettre que j’ai trouvé un peu étrange qu’il y ait eu du combat dans le jeu au début. Cela semblait juste contraire à ce que le jeu avait ressenti jusque-là, mais j’ai fini par apprécier plutôt ces étapes ainsi que les plus paisibles.

Chacune de ces étapes a un système de médailles en place, du bronze à l’or. Les médailles sont attribuées en fonction de la rapidité avec laquelle vous atteignez l’objectif fixé. Bien que j’aie aimé le fait que des médailles soient en place pour encourager la relecture des étapes, j’ai personnellement trouvé les médailles d’or trop faciles à obtenir. La première fois que j’ai joué un niveau en dehors du tutoriel, j’ai obtenu une médaille d’or sur cette scène. Je n’ai même pas complètement compris le jeu à ce moment-là! La seule fois où je n’ai pas obtenu l’or, c’était lors de la deuxième étape axée sur le combat, mais je ne sais même pas comment y parvenir ; contrairement aux étapes pacifiques, il n’énonce pas l’exigence.

Pendant que j’énonce des points négatifs, j’ai trouvé que The Colonists semblait manquer de finition technique. Le jeu dans son ensemble est sain, mais le port semble nécessiter quelques ajustements via les mises à jour. Par exemple, j’ai eu de nombreuses occasions où les menus ne fonctionnaient tout simplement pas correctement (bien qu’ils puissent être corrigés en les fermant et en les rouvrant). Les performances n’étaient pas les meilleures non plus, car il semblait que le jeu tournait autour de 15-20 images par seconde, à mon avis, et qu’il hoquetait aussi de temps en temps.

Cela m’amène à me demander si le jeu serait mieux joué sur Switch. C’est un bien jeu, et le rendre portable est attrayant, mais les problèmes techniques et le prix le retiennent. Le port Switch coûte 27,29 $ (pourquoi ?), alors qu’il n’est que de 23,99 $ sur Xbox. La version Switch semble également manquer de plusieurs fonctionnalités. Il mentionne sur la page eShop à la fois des «cartes générées aléatoirement» et des «créations conçues par les joueurs», mais je n’en ai vu aucune trace ici.

Dans l’ensemble, j’ai trouvé que The Colonists était un jeu de gestion de bâtiments assez agréable qui pourrait utiliser quelques correctifs. Je sais que je vais certainement continuer à y jouer, mais cela étant dit, je ne suis pas sûr que la Switch soit la meilleure console pour l’acheter. Cependant, si vous êtes un joueur uniquement sur Switch ou si vous préférez simplement jouer à des jeux dessus, vous trouverez toujours un bon moment ici.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *