Actualités / Jeux

Diablo 2 : le patch ressuscité cible la suppression de personnages et les plantages du jeu

Diablo 2 : le patch ressuscité cible la suppression de personnages et les plantages du jeu

Blizzard Entertainment a publié un correctif pour essayer de résoudre les problèmes de suppression de serveur et de personnage de Diablo 2: Resurrected. Le responsable de la communauté PezRadar a publié les notes de mise à jour sur le forum du jeu le 12 octobre, avant de confirmer que la mise à jour était arrivée sur PC la nuit dernière (13 octobre).

Les notes sont un peu spartiates, mais elles font le travail. L’équipe a apporté des améliorations générales à la suppression de personnages pour « aider les utilisateurs à supprimer accidentellement leurs personnages ». Les développeurs ont également apporté de nombreuses améliorations à la stabilité et aux performances, comme la correction des plantages qui pourraient survenir si vous lanciez le jeu sans fichier de paramètres existant sur PC, ou utilisiez la bascule héritée après une session de jeu prolongée. La mise à jour introduit également des améliorations de stabilité dans le système d’effets et à l’arrêt du jeu, ainsi que d’autres correctifs mineurs de plantage et de stabilité.

En regardant le subreddit du jeu, il semble que quelques personnes signalent encore des incidents de plantage du jeu. Le jeu d’un joueur s’est écrasé lors de l’événement Pandémonium après avoir passé une semaine à chercher neuf clés pour ouvrir les trois portails.

Diablo 2: Resurrected a connu sa juste part de problèmes de jeunesse, si vous n’êtes pas au courant. Plus tôt cette semaine, nous avons signalé que Blizzard étudiait diverses pannes de serveur.

Les problèmes de connectivité ont également été un problème pour le remaster depuis son lancement il y a quelques semaines. Bien qu’il semble toujours y avoir des problèmes de démarrage, j’espère que le nouveau jeu PC sera bientôt en forme de combat.

Activision Blizzard fait face à une action en justice déposée en juillet par l’État de Californie (depuis élargie aux prestataires d’assurance qualité et de service client) alléguant des années de discrimination et de harcèlement. Depuis lors, le PDG Bobby Kotick a qualifié la réponse initiale de l’entreprise de « sourd », les employés ont organisé un débrayage, le président de Blizzard, J Allen Brack, est parti et l’ABK Workers Alliance a exigé un changement dans l’entreprise. Le procès est en cours; suivez les derniers développements ici. En septembre, une agence du gouvernement fédéral américain a ouvert une enquête sur la réponse d’Activision Blizzard aux plaintes pour inconduite sexuelle et discrimination de ses employés, dans le cadre de laquelle Kotick aurait été cité à comparaître. L’entreprise fait également l’objet d’une poursuite distincte pour pratiques déloyales en matière de travail alléguant « intimidation des travailleurs et dénigrement des syndicats » déposée par un syndicat de travailleurs, également en septembre. Dans un autre développement distinct, Activision Blizzard a conclu un accord avec la Commission pour l’égalité des chances dans l’emploi des États-Unis « pour régler les réclamations et renforcer davantage les politiques et les programmes visant à prévenir le harcèlement et la discrimination ».

{« schema »:{« page »:{« content »:{« headline »: »Diablo 2 : le correctif ressuscité cible la suppression de personnages et les plantages du jeu », »type »: »news », »category »: »diablo-2 -resurrected »}, »user »:{« loginstatus »:false}, »game »:{« publisher »: »Blizzard », »genre »: »RPG », »title »: »Diablo 2 : Resurrected », » genres »:[« RPG »]}}}}

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image sous le header