Actualités / Jeux

Comment espionner le Telegram de quelqu’un ?

Comment espionner le Telegram de quelqu'un ?

Pourquoi est-il utile d’espionner Telegram ?

Telegram est un service de messagerie de plus en plus populaire, d’autant plus que son concurrent direct, WhatsApp a commis des erreurs irréparables. À la suite d’une communication désastreuse en image de marque de la part de sa part au début janvier 2021, elle a en effet perdu un nombre considérable d’utilisateurs. De son côté, comme le rapporte le magazine Forbes dans un article du 22 février 2021,  le dirigeant de Telegram a bien évidemment exulté en annonçant au public les chiffres mettant en exergue l’ « explosion » de sa messagerie en termes de succès.

Non contente de franchir le cap des 500 millions d’utilisateurs mensuels réguliers, Telegram a marqué l’histoire de la plus grande migration jamais observée de 25 millions de nouveaux utilisateurs en 72 heures, ce qui constitue à ce jour un record inégalé.

Pourtant, affirmer que l’utilisation de Telegram est une application réellement plus sûre, c’est peut-être s’avancer un peu vite de sa part. Certes, l’argument commercial a très bien fonctionné, mais qu’en est-il au niveau technique ? Est-il possible de pirater Telegram ? Pourquoi et comment espionner Telegram ?

C’est ce que je vous propose d’étudier dans cet article où j’ai décidé de vous présenter 3 logiciels qui permettent une surveillance de Telegram. Le réseau Telegram étant en effet bien connu pour abriter des personnes et groupes criminels dont il faut à tout prix protéger nos enfants.

Meilleures applications pour espionner Telegram

mSpy

mSpy figure en premier sur ma liste car il s’agit probablement du logiciel le plus efficace rendant possible la surveillance la plus complète de Telegram. Une des particularités de Telegram, c’est qu’il y a des messages qui, à la manière des espions ou autres agents secrets, s’auto-détruisent après un temps limité.

mSpy vous permet d’obtenir en temps réel toutes les conversations Telegram mais permet d’en conserver toutes les archives, ce qui est un outil appréciable dans cet environnement…

Il faut avoir accès un court instant au téléphone cible pour installer l’application qui fonctionnera furtivement en permanence, du moins aussi longtemps que le smartphone en question est connecté à Internet. Le grand attrait de mSpy est aussi son interface stylée combinant ergonomie et puissance.

Enfin, cerise sur le gâteau, mSpy n’est pas très cher face à ses concurrents et est disponible en français pour les dernières versions d’iOS et d’Android. Il nécessite toutefois un rootage ou un jailbreak du smartphone visé pour avoir accès à toutes les données contenues dans l’appareil.

iKeyMonitor

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser supposer, iKeyMonitor fonctionne aussi bien sur iOS que sur Android. C’est un outil permettant, en autres, d’obtenir les conversations Telegram à distance. Il dispose de quelques outils supplémentaires pour Telegram, comme un enregistreur de frappe et permet de visualiser et de conserver tous les messages entrants/sortants et de prendre des captures d’écran des conversations de Telegram.

Malheureusement, quelques erreurs de traduction en français font que l’application est plus ergonomique en anglais.

EvaSpy

Voici un logiciel Android que je n’ai pas pu tester personnellement, mais dont on m’a dit tant de bien que je me suis décidé à l’inclure dans cette petite liste. EvaSpy semble en effet fournir tout ce que l’on pourrait attendre d’une telle application, mais sur Android uniquement. Un autre point faible est qu’il ne permet apparemment pas de faire une surveillance des messages audio ou vidéo, seulement des messages texte. 

De plus, il est clairement stipulé que les appareils fonctionnant sous Android 8 et inférieurs ne supportent que la fonction keylogger (enregistreur de frappe).

Attention à espionner Telegram uniquement dans le respect des lois

L’objet de cet article n’est en aucun cas d’enfreindre la loi, très claire à ce sujet. Vous ne pouvez pas, sous peine de poursuites, voire d’emprisonnement, utiliser des logiciels-espions pour espionner des tiers sur lesquels vous n’avez pas d’autorité parentale, c’est-à-dire vos enfants. Et même dans ce cas, vous ne devriez pas le faire à leur insu. Le mieux étant toujours de conserver leur confiance afin qu’ils ne soient pas tentés de vous cacher des choses.

Aimeriez-vous, vous-même, être espionné à votre insu sur Telegram ? Bien sûr que non, alors faites preuve de bon sens pour conserver la bonne entente avec chacun de vos proches. Essayez de privilégier le dialogue en toutes circonstances.

Le plus radical si vous ne voulez pas avoir d’ennuis avec Telegram, c’est tout simplement d’interdire son installation via le contrôle parental. Mieux vaut que vos enfants restent dans des applications qui sont moins hors de contrôle. Pour preuve, Telegram lui-même déconseille son utilisation au moins de 16 ans, âge qui grimpe même à 17 ans chez les utilisateurs d’Apple, c’est-à-dire presque l’âge de la majorité dans certains pays !

Pourquoi espionner Telegram dans l’intérêt de ses enfants

Telegram ne se présente pas uniquement comme un service de messagerie, mais comme un véritable réseau social constituant des groupes d’intérêt souvent malintentionnés. Ce réseau s’est par conséquent déjà constitué une réputation sulfureuse pour avoir accepté des groupes illégaux comme des révolutionnaires ou des militants de l’État islamique. En 2016 déjà, le journal Le Figaro indiquait dans un article en forme d’avertissement que ce service attire tant les politiques que des personnes très dangereuses.

Pour éviter que vos enfants ou adolescents ne tombent dans des pièges qui sont si courants sur Telegram, il faut que vous mettiez au point une stratégie de riposte adaptée en cas d’attaque. Le contrôle parental de Telegram, pour les protéger est une étape franchement conseillée.

Bien sûr, vous pouvez déjà commencer par les mettre en garde sur les dangers auxquels ils s’exposent sur Telegram. Il s’agit évidemment d’un réseau social tentant parmi les jeunes, plus libre que beaucoup de ses concurrents et en général moins surveillé par les autorités. Quelques aspects technologiques jouent aussi en sa faveur. Par exemple, on peut s’échanger des fichiers sans limites de taille.

Bref, Telegram c’est un peu la porte ouverte à tout et n’importe quoi. La prudence est une vertu cardinale, elle enjoint donc à ne pas prendre à la légère les menaces qui sont parfois cachées sous des prétextes apparemment anodins ou charitables. C’est une excellente raison pour vouloir protéger ses enfants de ce qui apparaît comme une jungle assez opaque. Optez pour un contrôle parental efficace sur Telegram ou interdisez purement et simplement son utilisation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *