A la une, Actualités / Jeux

Everywhere : pourquoi jouer à ce jeu ?

Everywhere : pourquoi jouer à ce jeu ?

Avec plus de 4 ans d’inactivité, Build A Rocket Boy sort enfin un reveal officiel de leur jeu vidéo pendant la Gamescom. Ce projet est dirigé par le parrain de Grand Theft Auto ce qui suscite encore plus l’engouement des joueurs fans de la franchise. Ainsi, qu’en est-il vraiment de ce jeu ?

L’engouement des joueurs pour Everywhere

L’année 2016 a été marquée par le départ de Leslie Benzies, le président de Rockstar North et initiateur de la licence Grand Theft Auto. Cet homme est à l’origine des jeux vidéo du studio Rockstar Game tels que Max Payne, Red Dead Redemption et de toutes les séries Grand Theft Auto. En effet, Mr Benzies a été en charge de la production et du développement de la franchise GTA depuis 2001, de GTA 3 jusqu’à GTA 5.

Après son départ, il a commencé à créer son propre studio de développement de jeux vidéo qu’il a nommé Build A Rocket Boy. En même temps, Leslie annonce son premier titre qui n’est autre que Everywhere.

À partir de cette révélation, l’engouement de ses fans s’est fait ressentir vu qu’ils ont créé une grande communauté composée principalement des grands connaisseurs de la licence Grand Theft Auto. L’annonce étant faite en 2017 (depuis plus de 4 ans), les fans sont restés sans nouvelles du jeu vidéo Everywhere.

Après une longue et interminable attente, les joueurs sont récompensés vu que Build A Rocket Boy, représenté par Leslie, l’ex-président de Rockstar Games a fait un reveal du jeu vidéo Everywhere pendant l’événement organisé par Gamescom. Cependant, le mode de jeu d’Everywhere reste inconnu jusqu’à ce jour. Mais les fans ne se découragent pas pour autant du fait que c’est le premier jeu indépendant du parrain de Grand Theft Auto, une licence qui a comblé toute une génération.

Le mode de jeu que propose Everywhere selon les fans

jeux vidéo

D’après les développeurs du titre, qui sont toujours restés vagues dans leurs déclarations, Everywhere sera plus qu’un game lambda. Build A Rocket Boy a décrit le jeu comme étant un réseau social géant où tous les gamers pourront se rassembler et participer à des activités en solo ou en multijoueur.

Si l’on recueille toutes les activités récentes du studio, que ce soit sur le web ou sur les réseaux sociaux, on constate que Build A Rocket Boy a commencé à envoyer des appels d’offres sur le compte Twitter du studio, prouvant le commencement du développement du jeu. Toujours en se référant aux offres, on peut envisager le fait qu’Everywhere va combiner deux modes de jeu :

  • Un mode de jeu ou les joueurs pourront se retrouver et faire plusieurs parties comme dans les jeux lambda. Le monde d’Everywhere va proposer des HUB qui vont servir de point de ralliement ou encore de centre de communication pour les gamers. L’HUB va aussi servir pour la téléportation entre les mondes du jeu, permettant d’aller jouer à différents jeux vidéo comme les jeux de course, jeux de tirs, etc.
  • Un mode de jeu en réalité virtuelle ou VR combiné à un graphisme assez différent du premier. Le but de Build A Rocket Boy étant de briser la barrière entre la vie réelle et le monde virtuel. Les joueurs vont pouvoir faire des activités similaires à celles du vrai monde. Différents modes de jeu seront disponibles dans la version VR d’Everywhere selon les brevets que la communauté a découverts.

Everywhere ne sortira peut être pas sur la nouvelle console de Microsoft, Xbox séries X et one ou la console PlayStation 5 de Sony ou sur Play. L’arrivée probable se fera donc sur PC Gaming sous Windows via Steam ou Epic Games.

Une sortie sur les smartphones Android ou iOS (iPhone) est peu probable.

Les possibles contenus du jeu Everywhere fourni par le site officiel de Build A Rocket Boy

Via le site officiel, l’un des développeurs a annoncé que le jeu sera du genre NFT, un monde à part entière. Pour ce qui est de la narration, l’histoire se passe dans un monde futuriste où l’humanité a commencé à changer le monde à l’aide de la technologie. Ainsi, il y a ceux qui veulent s’approprier de la technologie pour servir leur propre besoin et ceux qui veulent l’exploiter pour préserver l’humanité. D’après cette information, l’évolution technologique sera au centre du gameplay.

D’après la communauté des fans d’Everywhere, le jeu sera du genre RPO, de type Metavers. Cela a en effet été confirmé via l’appel d’offres du studio qui a mentionné l’œuvre de Steven Spielberg. Vu que le jeu sera probablement un monde ouvert online, ce qui peut annoncer une expérience multijoueur avec un grand nombre de récits et de chapitres. Les explorateurs du monde d’Everywhere auront peut-être la possibilité de créer leur propre monde combiné à du streaming approfondi.

Everywhere suscite la curiosité de ses innombrables fans. En se référant aux informations et révélations du studio sur les éventuels modes de jeu présentées par Everywhere, les gamers ont plus que hâte d’expérimenter le monde virtuel que leur a concocté l’initiateur de Grand Theft Auto. Aux dernières nouvelles, il se peut que le jeu sorte son premier gameplay pour l’année 2023.

5/5 - (6 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.