A la une, Actualités / Jeux

JVC : tout savoir sur le site Jeuxvideo.com

JVC

Jeuxvideo.com, également connu sous le nom de JVC ou encore JV, est l’un des principaux sites français de « Gaming ». Cet espace attire en moyenne 6,2 millions de visiteurs par mois.

C’est un site web français spécialisé dans les jeux vidéo. Une équipe de rédacteurs l’a créé comme un outil d’information pour les joueurs. Il propose des actualités, des dossiers et des résultats de tests de jeux vidéo. Les rédacteurs se rendent aux grands événements internationaux tels que l’E3, le Tokyo Game Show ou Gamescom, la Paris Games Week ou l’IDEF pour rencontrer les développeurs et suivre le cycle de vie des jeux, du développement à la commercialisation.

Jeuxvideo.com, site francophone d’actualité des jeux vidéo, est le plus populaire dans ce secteur. Le trafic record du site remonte à l’E3 2013, le 11 juin 2013 Il a enregistré un pic de 33 000 000 de visites sur ses pages.

Il accueille également des forums à fort trafic. Ces forums sont souvent présentés comme étant les plus actifs en France et l’administration affirme que cette section est la plus populaire. C’est pourquoi le site a fait l’objet de nombreuses polémiques autour de ses forums « Blabla 15-18 ans » et « Blabla 18-25 ans » , où des propos extrémistes, intégristes ont été tenus et des appels de harcèlement passés. En 2017, la section du forum a été découverte par des appels de cyber harcèlement effectués par certains membres, visant des féministes suite à l’affaire Harvey Weinstein. Les propriétaires de Webedia ont d’abord réagi en renforçant la modération, en appliquant une censure par mots-clés et en annonçant qu’ils allaient supprimer la censure. Il ne s’agissait là que d’une solution partielle. Finalement, le nombre de modérateurs salariés a été augmenté de deux.

Jeuxvideo.com continue de confirmer sa position sur le marché français du jeu vidéo. Ce marché est de plus en plus populaire, surtout en période de crise. Son histoire remonte au Minitel dans les années 90. Cet article va vous montrer comment ce site de jeux vidéo pourrait être l’un des plus populaires.

JVC : présentation

Jeuxvideo.com, également connu sous le nom de JVC, est un site français dédié au secteur des jeux vidéo. Il a été créé en 1997. Il a été créé pour fournir des informations et un soutien aux joueurs de tous âges. Il contient des rubriques d’actualités, des critiques, des essais, et quelques présentations de jeux vidéo.

Cette plateforme propose également des forums de discussion qui sont très appréciés par un grand nombre de visiteurs. Selon l’administration du site, ces sections étaient les plus populaires sur le site en juillet 2014. JVC a été impliqué dans de nombreuses controverses autour des sections  » Blabla 15-18 ans  » et  » Blabla 18-25 ans « . Ces sections ont fait l’objet de harcèlement et de propos extrémistes.

Cette section a été rouverte en 2017 après plusieurs cas de cyber harcèlement contre des féministes par d’autres membres. Pour y répondre, une modération plus stricte a été mise en place. Cela consiste à imposer une censure puis à mettre rapidement fin à cette pratique. Ils ont également augmenté le nombre de modérateurs en doublant leur nombre.

Histoire de Jeuxvidéo.com

Sébastien Pissavy, vétéran de l’armée en 1995, était déjà passionné par l’informatique. Il aime jouer aux jeux vidéo et utilise régulièrement son ordinateur.

Après son service militaire, il décide de combiner ces deux passions et de créer l’Encyclopédie des astuces de jeux vidéo. En juin 1995, la première édition de l’Encyclopédie des astuces de jeux vidéo est publiée. Pissavy publie le livre avec un grand succès. Il décide de le distribuer par minitel sous le nom de « 3615 ETAJV ». Depuis 1996, ce livre est disponible en téléchargement. Pissavy fonde avec ses amis la société Odyssee Interactive, basée à Aurillac.

Jeuxvideo.com

Jeuxvideo.com

Acquisitions

En fait, les ventes de magazines consacrés aux jeux vidéo ont chuté dans la première moitié des années 2000. Le site jeuxvideo.com était en fait le choix préféré de ces amateurs de jeux. Ce site a été une référence en matière d’information sur les jeux vidéo en raison de sa réactivité.

En 2001, Pissavy a vendu 80% à Gameloft, ce qui lui permet de continuer à gérer la société à sa manière. Hi-Media a racheté 88% des parts de cette société en 2006, pour un montant de 22 millions d’euros.

En juin 2014, Webedia a finalement acquis la plateforme. Elle a annoncé fin janvier 2015 qu’elle souhaitait déménager JVC à Paris, dans un bâtiment qui abrite également d’autres espaces thématiques.

JVC : les différents forums de discussion

Le cœur de JVC est constitué par les forums de discussion. Ces forums sont de véritables espaces de discussion qui permettent aux utilisateurs de créer de nouveaux sujets ou de rejoindre des discussions existantes.

Ces espaces sont assez vastes puisqu’il existe un forum dédié à chacun des titres répertoriés. Il est donc difficile de voir l’animation dans la plupart des espaces de discussion qui concernent des titres inconnus. Les discussions sur les jeux célèbres attirent beaucoup de monde.

Il y a également des zones pour la politique, les bandes dessinées et la musique. Il existe également un groupe de discussion « Blah ». Il s’agit de forums pour tous les âges qui peuvent être utilisés pour discuter de divers sujets. Chaque espace est géré séparément. Chaque jour, environ 200 000 messages sont envoyés.

Ces salles sont gérées

Chaque salon de discussion est géré par son propriétaire. Chaque jour, 200 000 messages sont envoyés. Le portail compte 6 employés et plus de 400 modérateurs bénévoles pour gérer les différentes communautés. Gwendal Lerat est la personne responsable des forums. Elle explique que l’entreprise essaie d’offrir une variété d’espaces. Chaque salon de discussion est unique.

Blabla 15-18 et blabla 18-25 ans

Blabla 15-18, 18-25 sont les blogs qui ont façonné l’histoire de JVC online. Mais « 15-18 », est un blog hyperactif vers l’autre. Ce forum s’est développé rapidement en 2008 et est resté important pendant plusieurs années, avec plusieurs millions de sujets. Plus d’un million de personnes étaient inscrites sur le forum en 2013.

Cependant, le réseau « 15-18 », a été rempli de controverses et de blagues douteuses.

JVC lutte contre ses contenus les plus violents

Webedia a annoncé le 4 janvier 2019 avoir signé le code de conduite de l’Union européenne. Ce code de conduite vise à lutter contre les discours de haine et les incitations. Il impose aux plateformes de répondre rapidement aux plaintes relatives aux messages incitant à la haine. Cette annonce fait suite à une série d’incidents de harcèlement survenus sur le forum Blabla 18-25.

Modérateurs JV bénévoles

La cyberintimidation n’est pas nouvelle sur les forums JVC. Depuis de nombreuses années, les contenus haineux sont un sujet de conversation courant. Bien que le harcèlement ne concerne généralement qu’un petit nombre d’abonnés du site, il s’agit d’un problème difficile à traiter pour les modérateurs. Ces messages sont restés en ligne pendant des heures avant de disparaître.

Le responsable du site a expliqué que la modération prend du temps, malgré le fait que le site ait déjà signalé des contenus suspects aux autorités.

Les équipes sont également composées de salariés et de bénévoles. La plateforme a également fait appel à des prestataires de services, mais leur intervention ne semble pas concluante.

L’affaire Nadia Daam

Nadia Daam, une journaliste, avait consacré sa chronique de novembre 2017 sur Europe 1 à décrier les créateurs de ces numéros anti-relationnels. Son objectif était de lutter contre les actes sexistes.

Après la publication de sa chronique, elle a reçu des menaces de mort ainsi que d’être victime de nombreuses tentatives de piratage. En 2018, 2 condamnations ont été prononcées suite à une plainte.

Marlene Schiappa a exigé que les responsables de JVC « prennent leurs responsabilités ». Par conséquent, les annonceurs ont retiré leurs publicités de JVC. Webedia ne peut pas ignorer le sujet face à ces critiques croissantes.

JVC : mise en place de 15 modérateurs

Webedia a déclaré à l’AFP que les thèmes mentionnant Nadia Daam ou d’autres femmes impliquées étaient supprimés « systématiquement pour des raisons de sécurité ». Webedia a également confirmé qu’elle condamnait fermement ces actes. Elle a également annoncé qu’elle avait renforcé son personnel de modération en doublant leur nombre. La société a également annoncé qu’elle s’était jointe à la procédure judiciaire contre les auteurs de cyber-harcèlement.

Le directeur des opérations de Webedia a maintenu l’objectif de doubler le nombre de membres du personnel depuis 2017. Les modérateurs comptent désormais 15 agents à temps plein. Ces modérateurs sont disponibles pour aider à traiter les plaintes 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 săptămână. Celles-ci peuvent également être effectuées via l’adresse électronique désignée ou le bouton en forme de puce.

Conséquences du communiqué de presse

Isabelle Jaquemet précise que la loi ne prévoit pas de durée maximale de traitement. La plateforme a toutefois décidé de se conformer au code de conduite pour que ces plaintes soient suivies dans les 24 heures. Webedia indique que les cas signalés sont traités rapidement, malgré tous les efforts déployés.

Jeuxvideo.com a rejoint le Point de contact, affirmant qu’il n’est pas responsable du contenu des forums en raison de son statut d’hébergeur. Cette adhésion lui permettra de se mettre en relation avec différents acteurs de la lutte contre le harcèlement.

JVC : une plateforme de jeux populaire

JVC compte 6,2 millions de visiteurs uniques par mois. La plateforme a connu une augmentation de 9,3 millions de visiteurs uniques depuis le début du confinement. Ceci est dû à un taux d’audience extraordinaire. Ce pic est en fait dû à de multiples solutions, astuces et actualités.

JVC se distingue sur les réseaux sociaux, de Twitch à Facebook

Ce leader français du gaming est très actif sur les médias sociaux. Il revendique près de 3,71 millions d’utilisateurs sur ses différents comptes. Notamment sur Youtube, Instagram et Facebook, ainsi que sur Twitter, Snapchat, Snapchat, Twitter, Snapchat et TikTok. Ces canaux ont diffusé près de 1 600 contenus vidéo, avec 87 millions de vues en 2020.

JVC est également présent sur le réseau Twitch via LeStream. Il totalise 30 millions de streams et enregistre 1 200 h de démos. La rubrique Journal a également été mentionnée dans le rapport annuel. Cette émission est présentée sur The Stream du lundi au vendredi, de 12h30 à 14 :30. Ce programme unique compte en moyenne 44 000 téléspectateurs par semaine.

Bibliothèque d’information et de divertissement

Le site a su s’adapter au contexte de la crise sanitaire de 2020. Il a pu proposer de nouveaux contenus, notamment :

  • La rubrique Trouvez votre prochain jeu. Cette section se concentrera sur les annonces les plus importantes concernant les jeux vidéo pendant l’été. « FYNG », un partenariat avec des marques étrangères et françaises, a généré plus de 30 millions de clics dans le monde.
  • Actualités JVC
  • Marathon de charité
  • Twitch a également diffusé la visite virtuelle d’Animal Crossing avec le médiateur du Musée des sciences naturelles d’Angers.

JVC a lancé JVCOM Daily, un nouveau programme quotidien sur les médias sociaux. Ce Daily délivre les meilleures nouvelles pour les enfants trois fois par jour en une minute seulement. Il est visionné 2,5 millions de fois par mois sur toutes les plateformes.

Le Daily est également un excellent complément au Snack Game. Cet événement hebdomadaire présente des nouvelles sur les jeux et la culture pop. Il est diffusé chaque mercredi et compte plus de 500 000 vues.

Jeuxvidéo.com est-il un forum d’extrême droite ?

Au cours des années 2010 Le  » Blabla 18-25 ans « On a notamment remarqué l’augmentation des propos dits haineux et l’influence des idéologies radicales, notamment de l’extrême droite. Le magazine GQ en mars 2012 A publié un article indiquant qu’une cellule de vingt volontaires associés au Front national serait présente sur les forums.

En septembre 2015 , L’ Obs en a dressé un portrait négatif, décrivant une plateforme « pleine de propos antisémites et homophobes, racistes et fanatiques, mal modérée. » Il rapportait également le témoignage d’un utilisateur selon lequel « entre quatre et dix d’entre eux agissent régulièrement en cette qualité de « porte-parole de Daech » sur le forum ». Libération Noté dans : Janvier 2017, Le cyberharcèlement des militants politiques est un problème récurrent.

En 2017 Le journal Le Monde Une série d’articles intitulés « L’auteur » ont été publiés. Dans la galaxie de l’extrême droite, les trolls  » , qui s’intéresse au militantisme d’extrême droite sur Internet. Ces articles se concentrent sur un groupe de militants qui se sont rassemblés sur les forums de Jeuxvideo.com. Ils sont les « colleurs d’affiches » du Front national. Ce sont des militants qui sont souvent hors les murs et qui ne sont pas enregistrés mais qui sont très actifs. Ces internautes sont passés maîtres dans l’utilisation de l’humour corrosif et des mèmes, ainsi que dans le langage décalé. Cette culture, fermée aux non-initiés, rend l’engagement politique de ces trolls difficilement lisible. Cependant, elle crée aussi un sentiment de cohésion au sein de cette communauté où l’individu n’est défini que par un pseudonyme, souvent décalé, provocateur et facile à changer. De nombreux sujets politiques sont nés au début de la campagne présidentielle de 2017 sur le  » Blabla 18-25 ans  » . Ces fils de discussion peuvent être créés par n’importe quel membre du forum et mettent souvent en scène Marine Le Pen ou l’un de ses thèmes forts. Un ensemble de sujets qui donne l’impression qu’il existe un certain enthousiasme des participants pour la candidate.

Cet enthousiasme s’explique par les discussions en ligne qui semblent être un moyen sérieux de contourner les médias traditionnels et d’établir un dialogue direct entre les candidats et le public. Le Front national, pionnier en la matière, a lancé depuis longtemps une opération de séduction sans médiation et sans filtre. Les vidéos de Florian Philippot sont un bon exemple de cette règle. Les références au  » Monde de  » sont nombreuses dans les vidéos. Blabla 18-25 ans  » et à la culture internet du forum. Par exemple, le 16 janvier 2017 Vice-président du FN, Jérémy, fait une apparition discrète du visage d’El Risitas dans une de ses vidéos Youtube, un clin d’œil aux forums Jeuxvideo.com.

De la même manière, on observe également en novembre 2016 , une vague de soutien inattendue à Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France Insoumise. Le membre du forum lui consacre alors sa vidéo hebdomadaire :  » Je dois aussi un merci particulier au forum « . 18-25 ans  » de Jeuxvideo.com. Parce qu’ils m’ont dit des mots gentils. Alors je dis : « Longue vie au forum de Jeuxvideo.com ! » « , ce qui attire l’attention des médias en retour.

Le Monde s’est penché en 2017 sur l’importance réelle des militants du Front national sur ce forum. L’enquête a révélé que seuls 6 % des membres sont capables d’alimenter près de la moitié des messages sur ce sujet. Parmi eux, une dizaine d’utilisateurs surnommés « le petit bras », qui « postent soixante-six fois plus que la moyenne des utilisateurs ». Cela a conduit à « la construction d’un « mythe » autour d’un jeune de 18-25 ans qui s’est donné corps et âme au FN ». De nombreux utilisateurs postent des articles provenant de sites de réinformation, ce qui est « une formule inventée par l’extrême droite afin de définir les médias militants au sein de la fachosphère. » Webedia s’inquiète de la proportion de ces conversations. Elle annonce avoir centralisé les sujets les plus courants et travaille en étroite collaboration avec les associations représentatives et un délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

En 2022, le parquet considère que Jeuxvideo.com fait partie des « lieux de recrutement autant que de formation d’une contre-culture qui se situe à une jonction entre l’univers des jeux en ligne et le milieu de l’extrême droite masculiniste et antiféministe ».

JVC : quelles nouveautés en 2022 ?

Jeuxvideo.com a doublé son rythme pour 2021 après avoir battu des records en 2020. JVC promet de répondre aux attentes des joueurs.

Un nouveau format vidéo et de nombreuses nouvelles fonctionnalités en sont les éléments clés.

Lagresle Salomé présente une nouvelle édition de FYNG. Chaque jour, il y a plusieurs présentateurs. Yohan Bensemhoun, Panthaa, Ken Bogard et Alexandre Pinto ne sont que quelques-uns des présentateurs.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.