Actualités / Jeux

Kadabra n’est plus banni du jeu de cartes à collectionner Pokemon après 20 ans

L’épreuve est terminée. Après une absence de près de 20 ans, Kadabra est enfin libre de revenir au Jeu de cartes à collectionner Pokémon, suite à une annonce de l’illusionniste Uri Geller. Dans une déclaration publiée sur Twitter, Geller s’est excusé pour le procès qu’il a intenté contre Nintendo, et a annoncé qu’il «lançait l’interdiction», donnant sa bénédiction à Nintendo de ramener Kadabra au jeu à leur guise.

Pour ceux qui ne connaissent pas les circonstances de Kadabra dans le Jeu de cartes à collectionner Pokémon, le Pokémon psychique de première génération avait pour la dernière fois une carte dans le jeu en 2003. C’était la dernière apparition de Kadabra, à la suite d’un procès lancé par Geller en 2000 contre le Pokémon. Geller a allégué que Nintendo avait basé le personnage sur lui sans son approbation et a demandé que Kadabra soit retiré du jeu de cartes. Le raisonnement de Geller était basé sur le nom japonais de Kadabra «Yungerer», qui peut également être écrit comme «Yungeller», ainsi que sur la nature et l’apparence psychiques de Kadabra avec une cuillère à la main, une référence probable à l’astuce la plus célèbre de Geller: plier des cuillères avec son psychique pouvoirs.

Nintendo a obligé, et Kadabra a effectivement disparu de la Jeu de cartes à collectionner Pokémon suite à son inclusion dans le Skyridge expansion. Nintendo a même retravaillé la mécanique pour exclure Kadabra: Kadabra était normalement le point médian d’une évolution d’Abra à Alakazam, mais dans les itérations futures, Abra a eu la possibilité d’évoluer directement vers Alakazam. Alakazam a également été reclassé en tant que Pokémon de «type de base», évitant d’avoir à le faire évoluer d’un Kadabra pour le déployer.

Maintenant, c’est fini, et Nintendo est libre de renvoyer Kadabra à leur jeu s’ils le souhaitent. S’adressant au site Web The Gamer, Geller a déclaré que la décision de lever l’interdiction avait été inspirée par les demandes des fans. [him] pour permettre à Nintendo de ramener Kadabra / Yungeller. » Il a ensuite envoyé une lettre au «président de Nintendo» accordant l’autorisation à l’entreprise, qui a été reprise par les représentants de Nintendo. Au moment d’écrire ces lignes, Nintendo n’a pas encore répondu publiquement.

le Jeu de cartes à collectionner Pokémon est disponible en magasin. Les apparitions de Kadabra dans les jeux vidéo n’ont pas été affectées par le procès Geller, et le Pokémon a été présent dans de nombreux Pokémon titres, y compris dans Pokémon Épée et bouclierl’extension Isle of Armor.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *