Actualités / Jeux

L’Arabie saoudite acquiert une participation de 5% dans Nintendo

L'Arabie saoudite acquiert une participation de 5% dans Nintendo

Une participation de 5% dans Nintendo a été achetée par le Fonds d’investissement public (PIF) d’Arabie saoudite.

C’est selon un Bloomberg rapport de plus tôt dans la journée (18 mai), avec un porte-parole déclarant à la publication que Nintendo avait appris l’investissement à partir de reportages, tout en refusant d’autres commentaires sur ses actionnaires.

Précisément, une participation de 5,01% a été achetée, ce qui en fait le troisième investissement de l’Arabie saoudite dans une société de jeux japonaise et fait du pays le cinquième actionnaire de Nintendo.

Comme Nintendo est une société cotée en bourse au Japon, le PIF est en mesure d’y investir, Nintendo n’ayant aucun contrôle sur qui décide d’acheter une partie de la société.

Mario Kart 8 Deluxe
Mario Kart 8 Deluxe. Crédit : Nintendo

Le PIF indique que l’achat a été effectué à des fins d’investissement, ce qui est le même raisonnement que celui donné pour les investissements précédents de ce type. L’Arabie saoudite a également investi dans Capcom et Nexon au cours des deux dernières années.

L’analyste principal de Tokyo Securities, Hideki Yasuda, a déclaré à propos de l’investissement de Nintendo : « L’Arabie saoudite a intensifié ses efforts pour créer sa propre industrie de contenu, et cette série d’investissements dans des sociétés de jeux japonaises est probablement un moyen pour elles d’apprendre du Japon. »

En 2020, le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman a acheté un tiers de la société de jeux SNK, et 17,7 % supplémentaires ont été achetés plus tard pour porter la participation à 51 %. Le PIF aurait également acheté pour plus de 2,1 milliards de livres sterling de sociétés de jeux l’année dernière, notamment Activision Blizzard, Take-Two et EA.

Dans d’autres nouvelles, Diablo 3 avait un League of Legends-mode de jeu MOBA PvP en développement avant la sortie, mais il a été coupé du jeu. Selon le concepteur de jeux senior Wyatt Cheng, les modes qu’ils ont testés étaient « super amusants », mais uniquement lorsqu’ils sont utilisés avec des personnages pré-créés.

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.