Actualités / Jeux

Le directeur du jeu ‘The Last Of Us Part II’ révèle de nouveaux détails infectés

Comme la sortie de Le dernier d’entre nous, partie II se rapproche, plus de détails entourant le jeu se font jour. Le directeur du jeu, Neil Druckmann, a révélé de nouveaux détails sur l’évolution du jeu Infected et plus encore.

Dans deux entretiens séparés avec IGN, Druckmann a décomposé les deux factions en guerre du jeu et l’approche de l’équipe de développement pour créer Seattle, ainsi que les nouvelles menaces posées par les infectés, qui ont évolué au cours des 5 dernières années.

Druckmann a commencé par parler davantage de l’engagement de l’équipe de développement à recréer Seattle dans le jeu, qui était l’un des objectifs de la semaine dernière. À l’intérieur du dernier d’entre nous, partie II.

« L’une des raisons pour lesquelles nous avons choisi Seattle est le nombre d’emplacements divers dont elle dispose. Nous savions que nous allions passer beaucoup de temps en ville et, comme un bon jeu Naughty Dog, nous devons changer les choses en ce qui concerne les styles et les lieux artistiques », a-t-il déclaré. « L’équipe a donc beaucoup étudié l’architecture de la ville, le feuillage qui pousse dans cette partie du pays. Ils ont scanné différents matériaux afin que nous puissions les rendre authentiques.

Il a également expliqué comment l’apparence délabrée de Seattle dans le jeu s’ajoutait aux éléments d’horreur de la suite : « Nous avons des Stalkers qui ont grandi dans le mur et parfois ils sont morts et rien ne se passera, et parfois ils arracheront le mur et chargeront. à toi. »

Seattle abrite également la WLF et les Seraphites, deux des factions belligérantes du jeu contre lesquelles Ellie se battra lors de son voyage à travers la ville. Le WLF est une « faction militariste laïque » tandis que les Séraphites sont un « groupe religieux qui a rejeté la technologie de l’ancien monde et ils ont tout construit à partir de zéro », selon Druckmann.

« Les séraphites, ce qui les rend effrayants et effrayants à affronter, c’est qu’ils sont très furtifs et silencieux… et ils vont se faufiler sur vous et utiliser la végétation comme le fait Ellie et pas le WLF », a-t-il déclaré.

Mais il n’y a pas que l’environnement et les humains qui évoluent dans l’univers du jeu, les Infectés le sont aussi, avec l’introduction de deux nouveaux types d’ennemis : les Shamblers, et un ennemi actuellement inconnu qui ne sera révélé que lorsque les joueurs essaieront le jeu par eux-mêmes. .

Les Shamblers sécrètent un nuage de fumée dommageable et obscurcissant qui non seulement inflige une tonne de dégâts aux joueurs, mais rendra également les Runners plus dangereux. « Vous avez cette situation où il éclate et vous avez ce nuage que vous essayez de fuir et vous ne voyez pas très bien où se trouve le Shambler », a déclaré Druckmann. « Maintenant, vous avez un Runner qui traverse ce nuage qui en sort ; maintenant, les Runners deviennent plus dangereux.

Chien méchant Le dernier d’entre nous, partie II sortira exclusivement sur PlayStation 4 le 19 juin.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *