Playstation

Les 5 meilleurs jeux PS5 et PS4 de Sammy de 2021

Nos articles individuels sur le jeu de l’année permettent à notre charmante équipe d’écrivains de partager leurs propres choix personnels PS5 et PS4 pour 2021. Aujourd’hui, c’est au tour de l’éditeur Sammy Barker.

Oh non, Sammy ! Oh non, oh non, oh non-non-non-non ! Comment pourriez-vous choisir FIFA 22 comme l’un de vos cinq jeux préférés de l’année ? Écoutez, les problèmes avec cette série sont bien documentés, donc je ne vais pas battre un record et les creuser ici. Je pense qu’EA Sports a fait du bon travail avec le jeu de cette année, en remaniant massivement la physique du ballon et les animations pour en faire un titre qui, pour une fois, simule en fait le vrai football. Est-ce que je l’aime plus que Pro Evolution Soccer dans toute sa splendeur ? Non, mais l’eFootball est arrivé.

Rochet

Je pense que dans une année avec très peu de vrais faits saillants, Ratchet & Clank: Rift Apart résume 2021. C’est vraiment bien – excellent, même – mais ce n’est pas l’exclusivité exceptionnelle à laquelle nous nous sommes habitués ces dernières années. Insomniac Games a joué ce jeu en toute sécurité : une belle histoire saine est associée à un gameplay familier mais enrichissant. C’est l’équivalent d’un film de pop-corn dans un jeu vidéo – une aventure parfaitement présentée qui fait vibrer pendant 10 heures, puis est oubliée à jamais.

MLB

Deux jeux de sport ?! Je pense que mes choix cette année reflètent la façon dont j’ai joué à des jeux ces derniers temps : j’ai moins aimé les campagnes uniques et j’ai été plus disposé à creuser plus longtemps dans des titres individuels. Nous vivons à une époque de support continu, donc une grande partie de mes « jeux en solo » a été perdue au profit de titres comme GTA Online et Dead by Daylight. Pour être honnête, j’ai été un peu déçu par MLB The Show 21 au lancement, mais Diamond Dynasty m’a gardé accroché toute l’année, et il doit simplement être représenté sur cette liste.

Ville KO

je ne suis pas cette grand sur les jeux de tir à la première personne, ce sont donc des jeux comme Knockout City qui attirent vraiment mon attention en ce qui concerne le multijoueur. Celui-ci me rappelle Rocket League, même si je doute qu’il ait la même longévité. La boucle de jeu, un mélange de ballon chasseur et de bagarre, fonctionne à merveille – soutenue par un schéma de contrôle rapide et des visuels vibrants. Le plafond de compétences est vraiment élevé, ce qui le rend brillamment rejouable, et bien que j’aie quelques scrupules à propos de certaines esthétiques, il y a tellement de choses à découvrir et à débloquer que la boucle devient vraiment addictive.

Tueur à gages

Comme je l’ai dit quand je l’ai examiné, il est vraiment difficile de considérer Hitman 3 comme un jeu individuel. Il s’agit davantage des efforts collectifs d’IO Interactive sur plusieurs années, et en tant que bac à sable furtif, c’est pratiquement le package parfait. Chaque niveau est magistralement conçu, avec une rejouabilité quasi illimitée et une multitude de choses à découvrir. Il fonctionne à 60 images par seconde sur la PS5, offre l’un des meilleurs tourisme numérique que vous puissiez trouver sur console et dispose même d’un mode de réalité virtuelle époustouflant comme note secondaire sur la PS4. Au fur et à mesure que mes goûts évoluent, je me trompe davantage vers les jeux qui me fournissent des systèmes et des outils pour explorer ma propre créativité, et c’est un coffre à jouets meurtrier d’une brillance inégalée.


Que pensez-vous des choix personnels de Sammy pour le jeu de l’année ? N’hésitez pas à accepter ou à réprimander dans la section commentaires ci-dessous.

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *