Actualités / Jeux

« Les joueurs de Call of Duty ne sont ni « spéciaux » ni « uniques » », déclare Microsoft

"Les joueurs de Call of Duty ne sont ni "spéciaux" ni "uniques"", déclare Microsoft

Il y a une bataille d’usure en cours entre Playstation et Xbox sur le long accord d’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft. Sony est assez mécontent de la façon dont tout cela est géré et a fait plusieurs commentaires sur la façon dont Appel du devoir est assis au milieu du désordre.

Alors maintenant, il semble que Microsoft tente de minimiser l’importance de la série – et l’impact qu’elle a sur l’écosystème Xbox dans son ensemble.

« Les joueurs de Call of Duty ne sont ni » spéciaux « ni » uniques « en termes de dépenses ou d’engagement des utilisateurs par rapport aux joueurs qui favorisent d’autres franchises populaires », déclare Microsoft dans des documents récemment publiés qui ont été rendus publics par la concurrence britannique. et l’Autorité des Marchés.

Pourquoi Microsoft fait-il ce genre de commentaire ? Parce qu’il essaie de persuader l’Autorité de la concurrence et des marchés que sa propriété de la série ne serait pas préjudiciable à la santé globale du marché du jeu vidéo au Royaume-Uni, et que PlayStation serait désavantagée en n’ayant pas de titres CoD pour attirer de nouveaux utilisateurs à son écosystème.

« Call of Duty ne favorise pas l’adoption de la plate-forme », poursuit le document. « Les données Xbox montrent qu’entre 2016 et 2022, [XX]% de nouveaux joueurs Xbox n’ont jamais joué ou acheté de contenu Call of Duty et seulement [XX]% des joueurs ont joué à Call of Duty comme premier jeu sur leur nouvelle console Xbox. Ces chiffres sont incompatibles avec l’idée que Call of Duty stimule l’adoption de la plate-forme. » Nous avons inséré les XX pour indiquer le contenu qui a été expurgé par le CMA.

« La figure 12 montre [XX] est le jeu auquel la plupart des joueurs jouent en premier après avoir acheté une console Xbox au cours de la période 2016-2022 [XX] et de nombreux autres sont également souvent joués en premier. »

Alors, le TL;DR? Les joueurs de Call of Duty ne sont ni spéciaux ni uniques dans la façon dont ils interagissent avec les jeux Xbox ou dans la façon dont ils dépensent de l’argent.

Apparemment, Call of Duty n’incite pas les nouveaux utilisateurs à acheter des Xbox.

Auparavant, Sony avait dénoncé l’offre « inadéquate » de Call of Duty faite par Xbox, dans laquelle Xbox n’aurait « proposé que Call of Duty pour rester sur PlayStation pendant trois ans après la fin de l’accord actuel entre Activision et Sony ». Ce commentaire vient du sommet de Sony, via le PDG de PlayStation, Jim Ryan.

Il est clair que Sony souhaite conserver la série sur ses plates-formes et qu’il apprécie l’attrait de Call of Duty en termes d’acquisition de nouveaux joueurs et de rétention des joueurs établis. Cela sera-t-il résolu pacifiquement et avec un minimum de gâchis ? Cela n’en a pas l’air – surtout quand Microsoft est même prêt à vendre ses propres jeux à court terme pour faire valoir un point.

Noter cet article

Articles en lien