Actualités / Jeux

Les pays bénéficiant des meilleurs équipements électriques du continent africain

La mise à jour de Windows 10 bogue les imprimantes, mais Microsoft détaille un correctif

L’Afrique constitue sans doute le continent bénéficiant des moyens les plus vétustes en matière d’équipements électriques. Cependant, certains pays de ce continent ont un niveau d’électrification plus élevé que d’autres. Ceci se remarque surtout dans le nord du continent, où le pourcentage de l’accès à l’énergie est à hauteur de 100 %. Petit tour d’horizon sur les pays africains ayant les meilleurs niveaux d’électrification.

Les pays d’Afrique du Nord : les mieux électrifiés du continent

D’après des données recueillies auprès de la Banque mondiale, la région disposant d’excellents moyens électriques en Afrique se situe dans le nord du continent. Trois pays se démarquent spécialement du lot, avec un taux d’électrification de 100 %. Il s’agit de la Tunisie, du Maroc et de l’Égypte. Cela est aussi bien valable dans les communes rurales que dans les communes urbaines.

Au Maroc, la production électrique comportait vers la fin 2020 37 % d’énergies renouvelables. En Égypte également en 2020, près de 10 % de l’électricité est fournie par des énergies renouvelables. Le pays compte augmenter ce taux à 42 % à l’horizon 2035.

Quant à la Tunisie, son énergie électrique est principalement produite grâce à du gaz naturel. Les autorités se mobilisent afin de modifier cela. Ceci, en faisant en sorte de concrétiser divers projets d’énergies renouvelables et en variant leur offre énergétique. Ces pays ne rencontrent donc aucun problème d’électricité. Ils ont l’électricité 24 h sur 24. Ce qui permet à la population de rester connectée sur un ordinateur à toute heure de la journée et notamment d’effectuer des paris sportifs en ligne.

Derrière ces trois pays dont le taux d’électrification est le plus élevé en Afrique, l’on retrouve l’Algérie, un pays du Nord-Africain dont le taux d’électricité s’élève à 99,8 %, avec 99,6 % pour les zones rurales. Pour ce pays, l’énergie découle à 96 % de gaz naturel. Mais à ce jour, le pays entame des projets pour se tourner vers les énergies renouvelables, en particulier vers l’énergie solaire.

Quelques pays d’Afrique subsaharienne, légèrement à la traîne

Après ces pays du Nord, deux pays de la partie subsaharienne du continent affichent un taux d’électrification légèrement plus bas. Le taux d’accès à l’électricité du Ghana est de 85,9 % tandis que celui du Gabon est de 91,6 %.

Vient ensuite le pays dont l’émission de gaz à effet de serre est la plus importante du continent : l’Afrique du Sud. Son niveau d’électrification est de 84,4 %. La raison pour laquelle son émission de gaz à effet de serre est si haute est que le pays utilise une grande quantité de charbon.

En réalité, en Afrique du Sud, le charbon prédomine l’offre énergétique du pays à raison de 81,4 %. Les énergies renouvelables, en dehors de l’hydroélectricité, ont un pourcentage de 6,7 %.

Botswana, Kenya, Sénégal : des pays dont l’électrification est plutôt moyenne

Le Kenya détient un taux d’accès à l’électricité de 71,4 %, alors que celui du Botswana est de 72 %. Présentant le taux d’électrification le plus important de l’Afrique de l’Est, le Kenya suggère une offre énergétique essentiellement axée sur les énergies renouvelables, telles que :

  • La biomasse ;
  • L’énergie géothermique ;
  • L’énergie solaire ;
  • L’énergie éolienne ;
  • L’hydroélectricité.

En ce qui concerne le Botswana, sa production électrique repose surtout sur l’utilisation du pétrole, du bois et du charbon. Enfin, le Sénégal fait partie des pays de l’Afrique de l’Ouest ayant un niveau d’accès élevé à l’électricité, avec un taux de 70,4 %. Ceci, le pays le doit particulièrement à l’usage de sources d’énergie diversifiées. Sa production d’électricité provient entre autres :

  • Du gaz naturel ;
  • De l’énergie éolienne ;
  • De la biomasse ;
  • De l’énergie solaire.

Malgré ces taux remarquables constatés dans certains pays du continent africain, d’autres pays ne bénéficient malheureusement pas d’électricité. En effet, d’après les informations de la Banque mondiale, un peu plus de 570 millions de personnes en Afrique subsaharienne n’accèdent pas à l’électricité.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.