À la une, Actualités / Jeux, Playstation

New World : Aeternum prend un nouveau départ sur PS5, mais peut-il se démarquer ?

Avec New World : Aeternum, Amazon Games apporte son MMO d'action RPG sur consoles après plusieurs années exclusivement sur PC. Cette nouvelle version du jeu est essentiellement une relance du titre, apportant de nombreuses améliorations de la qualité de vie et incluant un tout nouveau processus d'intégration, garantissant que les nouveaux joueurs démarrent du bon pied. À Festival du jeu d'été Lors des Play Days, nous avons pu découvrir les premiers instants d'Aeternum, et même si c'est loin d'être parfait, nous nous sommes retrouvés très facilement dans les rythmes typiques du RPG d'action.

Les titres MMO sont généralement des affaires assez complexes, et bien que New World : Aeternum ne fasse pas exception, il semble avoir été traduit assez efficacement pour jouer sur une manette. Après avoir sélectionné un archétype de personnage (nous avons opté pour le Mousquetaire), nous nous sommes retrouvés à suivre des tutoriels assez standards, nous apprenant les attaques de base et les manœuvres défensives. Toutes vos frappes de base en mêlée sont sur R2, les autres boutons d'épaule étant réservés aux compétences spéciales basées sur la classe que vous débloquerez au fur et à mesure de votre progression. Après nous être acclimatés aux commandes, tout nous a semblé assez naturel sur un pad, et nous nous sommes frayés un chemin à travers les premiers pas du jeu avec facilité.

Avec une cinématique d'introduction terminée, la démo nous a placés sur la carte principale, où quelques visages amicaux nous ont aidés à nous familiariser avec certains des systèmes de New World. Mis à part quelques voix un peu shonky, ces personnages semblaient assez bien écrits et font finalement toujours partie du jeu qui apprend au joueur. La façon dont vous montez de niveau, gagnez des compétences, etc. semble très simple, et l'Ul est relativement intuitif, à l'exception d'une légère confusion dans les menus.

Nous avons appris comment fonctionnent les missions – essentiellement les mêmes que dans tous les autres jeux – et comment chasser des créatures sauvages pour obtenir des ressources. En utilisant ces matériaux, vous pouvez échanger contre d’autres biens, cuisiner des repas ou fabriquer de nouveaux objets. Encore une fois, tout cela devrait être assez familier si vous avez déjà joué à ce type de titre.

Ainsi, le gameplay fonctionne bien sur une manette, ce qui représente la moitié de la bataille pour amener un MMO sur consoles, mais ce n'est franchement rien que nous n'ayons jamais vu auparavant. Alors que nous affrontions de simples méchants, esquivant et infligeant de la douleur, nous ne pouvions pas nous débarrasser du sentiment que New World : Aeternum pourrait avoir du mal à se démarquer de la concurrence.