A la une, Actualités / Jeux, Nintendo

Nintendo dévoile ses derniers résultats, et ils sont en baisse

Nintendo dévoile ses derniers chiffres

Ce jeudi 5 aout, Nintendo a dévoilé les chiffres du premier trimestre de l’année fiscale 2022, allant du 1er avril 2021 au 30 juin 2021. Le constat est sans appel : presque tous les chiffres de ventes sont en baisse. Les ventes nettes ont baissé de 9,9%, passant de 358,1 millions de yen, à 322,6 millions de yen. Dans ces chiffres, évidemment les jeux-vidéo prennent la plus grande place, avec 308,9 millions de yen de vente pour tout ce qui est vente de jeux, contenus additionnels, accessoires, Nintendo Switch Online etc). Les chiffres peuvent paraitre très élevé mais 308 millions de Yen équivalent à 2,3 millions d’euro.

À l’échelle mondiale, 77,9% des ventes de Nintendo se font à l’étranger, hors du Japon donc, avec notamment le continent Américain qui représente plus de 43% des ventes globales.

Dans l’ensemble, le taux de bénéfice net a perdu un point, passant de 29,7% à 28,7%.

Évidemment, ce qui fait tourner Nintendo sur cette année, dans l’univers des consoles, c’est la Nintendo Switch, et là aussi, les chiffres sont en baisse. En effet, si la Nintendo Switch première du nom s’est plutôt bien vendue sur ce premier trimestre fiscal (3,31 millions d’unité vendues, pour une augmentation de 8,3%), la Nintendo Switch Lite est loin d’avoir connu le même succès. En effet, c’est une chute importante de 56,7% des ventes qui ont frappé la petite sœur de la Switch. Seules 1,14 millions d’unités se sont vendues entre avril et fin juin, contre 2,6 millions l’an dernier. Au total, la Switch, tout modèle confondu, connait une baisse de 21,7%.

Nintendo explique certains chiffres, dont celui de cette baisse. D’après la firme nippone, certains délais ont été allongés à cause de la crise du COVID-19, qui aurait également créer un problème dans la production. Tout cela a causé une baisse des stocks en Europe et en Amérique du Nord. Un manque de stock que certains d’entre vous aurez surement remarqué, puisqu’au début de l’année 2021, il était très difficile de trouver une Nintendo Switch.

Nintendo porté par le succès d’Animal Crossing : New Horizons

Autres chiffres intéressants : les ventes de jeux. Au total, 9 jeux ont dépassé le million de ventes. Parmi eux, 7 sont des jeux Nintendo, et les deux autres proviennent de développeurs autres. Dans l’ensemble, la vente de jeux est elle aussi en baisse chez Nintendo, passant de 50,43 millions de ventes, à 45,29 pour cette période d’avril à juin, soit une baisse de 10,2%.

Évidemment, la période ou les ventes sont les plus hautes, c’est pendant le 3ème trimestre fiscal, qui correspond à la fin d’année civile, et donc la période des fêtes de fin d’années.

À titre de démonstration, pour la période allant d’octobre 2021 à décembre 2021, les ventes de jeux avaient augmenté de près de 25 millions, avant de baisser de plus de 20 millions pour le trimestre suivant.

Pour ce 1er trimestre fiscal, Nintendo a dévoilé les 4 meilleures ventes en termes de jeux pour la Nintendo Switch :

  • New Pokémon Snap 2,07 millions de ventes. Cependant, il faut préciser que le jeu, étant commercialisé par The Pokémon Company au Japon, et par Nintendo dans le reste du monde, les 2,07 n’incluent pas les ventes au Japon, qui ne profitent pas qu’à Nintendo.
  • Mario Kart 8 Deluxe avec 1,69 millions d’unités vendues.
  • Mario Golf : Super Rush avec 1,34 millions de ventes.
  • Animal Crossing : New Horizons et 1,26 millions de ventes. Nintendo insiste d’ailleurs sur le succès d’Animal Crossing: New Horizons, qui s’est vendu à plus de 10 millions d’unité sur la dernière année fiscale. Le succès de ce nouvel opus de la licence est impressionnant, à tel point que sur la dernière année fiscale, qui terminait en mars 2021 donc, les ventes d’Animal Crossing : New Horizonsreprésentaient 40% du nombres de ventes totales des jeux vidéo. En d’autres mots : près de la moitié des jeux vendus entre avril 2020 et Mars 2021 était des Animal Crossing : New Horizons.

Les estimations de Nintendo concernant les ventes de jeux sur l’année fiscale à venir prévoient que les résultats seront en assez forte baisse. Cependant, Nintendo précise que si l’on excepte le succès d’Animal Crossing : New Horizons, la vente de jeu devrait être supérieure cette année que l’an passé.

Les ventes de Nintendo boostés par Animal Crossing : New Horizons

Crédit : Nintendo

Les ventes digitales elles aussi en nette baisse

Nintendo explique que les ventes de jeu dématérialisé sur ce premier trimestre fiscal sont en baisses pour 2 raisons :

  • Les différentes périodes de confinement l’an passé ont créé une vague de vente de jeux dématérialisés. Au premier trimestre fiscal de l’année 2021, plus de 68% des jeux vendus l’étaient en digital. Pour ce début d’année fiscale, on descend à environ 39%.
  • L’autre raison de cette baisse est, encore une fois, l’impact d’Animal Crossing : New Horizons. D’après Nintendo, parmi les 10 millions d’unités vendues, une grosse partie l’était en digital, sans pour autant donner de détails sur la part de ventes digitales.

Les ventes digitales ont baissé de 24,9%. Ces ventes incluent les versions digitales de jeux physiques, les jeux exclusivement disponibles en digital, les contenus additionnels, le Nintendo Switch Online etc.

En conclusion, après avoir lu le rapport pour ce premier trimestre fiscal 2022, allant d’avril 2021 à juin 2021, ce qu’on peut constater c’est que les chiffres de Nintendo sont en légère baisse comparées à la même période de l’année dernière. Cependant, il n’y a pas de quoi s’affoler du côté de la firme japonaise puisqu’ils l’ont bien compris, la crise du COVID-19 a quelque peu tronqué la dernière année. Elle a néanmoins accentué les ventes, car il fallait, pour beaucoup, trouver de quoi se divertir en restant chez soi. De plus, l’an passé, la manière de consommer les jeux vidéo a également dû être aménagé, ce qui explique l’explosion du taux de vente dématérialisée.

Avec la fin, presque partout, des mesures de confinement, ajoutées à la période estivale, les gens redécouvrent certains loisirs qu’ils avaient dû remplacer par les jeux-vidéo, ce qui crée certainement cette baisse par rapport à l’an passé. La toute petite pénurie de Switch au début de l’année en témoigne : Nintendo a été légèrement dépassé par la demande et le surrégime créé par la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *