Actualités / Jeux

PlayStation dénonce l’offre Call of Duty « inadéquate » de Xbox

PlayStation dénonce l'offre Call of Duty "inadéquate" de Xbox

Malgré l’intention de Microsoft de continuer à faire Appel du devoir disponible sur les plates-formes PlayStation au-delà de l’accord actuel avec Activision, Sony affirme que l’offre est « inadéquate à plusieurs niveaux ».

L’offre a été faite en privé entre les deux sociétés, mais le PDG de PlayStation, Jim Ryan, a fait connaître ses sentiments à ce sujet après que le directeur de Xbox, Phil Spencer, en ait discuté publiquement. Il s’agit du dernier d’une cascade d’événements suite à la décision de Microsoft d’acquérir Activision Blizzard pour 69 milliards de dollars, qui est actuellement en attente des approbations des régulateurs.

Dans une déclaration à GamesIndustry.biz, Ryan a expliqué que l’offre de Microsoft ne tient pas compte de l’impact sur les joueurs PlayStation. Les assurances de Microsoft, que Spencer a rendues publiques dans un commentaire à The Verge plus tôt ce mois-ci, font référence à un engagement écrit en janvier qui promettait que Call of Duty resterait sur PlayStation « pendant au moins plusieurs années supplémentaires au-delà du contrat Sony actuel ».

Alors que Spencer l’a appelé « une offre qui va bien au-delà des accords typiques de l’industrie du jeu », Ryan n’est pas d’accord.

« Je n’avais pas l’intention de commenter ce que j’ai compris comme une discussion commerciale privée, mais je ressens le besoin de remettre les pendules à l’heure parce que Phil Spencer l’a présenté au forum public », a déclaré Ryan à GamesIndustry.biz.

« Microsoft a seulement proposé que Call of Duty reste sur PlayStation pendant trois ans après la fin de l’accord actuel entre Activision et Sony.

« Après presque 20 ans de Call of Duty sur PlayStation, leur proposition était inadéquate à plusieurs niveaux et ne tenait pas compte de l’impact sur nos joueurs. Nous voulons garantir aux joueurs PlayStation qu’ils continuent à bénéficier de l’expérience Call of Duty de la plus haute qualité, et Microsoft proposition porte atteinte à ce principe. »

Bien qu’il soit peu probable que Microsoft retire Call of Duty de PlayStation, la société a clairement indiqué qu’elle avait l’intention d’apporter les jeux d’Activision Blizzard à Game Pass, y compris Call of Duty. Cela pourrait expliquer pourquoi Sony n’est pas satisfait de l’engagement de Microsoft.

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.