Actualités / Jeux

Punch Club : Pixel Knockout pour les managers

Photo de présentation du Punch Club
Club Punch

Titre: Club Punch
Développeur: Jeux de l'ours paresseux
Éditeur: petite construction
Libéré: 8 janvier 2016
Plateformes disponibles : Jeu PC, jeu Mac, Linux, iOS, Android, PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch
Plateforme examinée : Jeu PC
Maturité: Adolescent
Temps total passé sur le jeu : 38h ; 100 % atteint au bout de 30h
Temps de lecture: 7 minutes

Stratégie de boxe et pixels

Mon expérience avec Punch Club a été fascinante, dépassant mes attentes initiales. Le mélange unique de simulation de gestion et de combat en boîte, semblable à un simulateur de combat, m'a permis de rester captivé alors que je parvenais à équilibrer entraînement, travail et combat dans ma quête pour découvrir le meurtrier de mon père. Lorsque j'ai commencé, le didacticiel m'a expliqué les bases et il était facile de prendre le coup de main. D'autant plus qu'il s'agit d'un jeu point-to-click, il est assez intuitif. Vous devez garder un œil sur l'énergie, la faim et l'humeur de votre personnage. C'est assez simple, mais au fur et à mesure que le jeu avance, cela devient beaucoup plus complexe. Les adversaires deviennent naturellement plus difficiles et j'ai dû réfléchir davantage à la façon de passer mon temps dans le jeu pour être plus efficace. Je n'ai utilisé aucun guide, il est donc possible de réduire considérablement le temps de jeu.

Entraînement et combat

En termes de combat, le jeu utilise un système au tour par tour où vous sélectionnez les capacités et les tactiques de votre personnage avant le début du combat. Pendant le combat, le combat lui-même est automatique. Vous ne contrôlez pas directement le personnage avec le clavier pendant les combats, car ils se déroulent automatiquement. L'aspect entraînement est la chose la plus importante sur laquelle vous devez vous concentrer. Il est divisé en différents exercices qui renforcent votre force, votre agilité et votre endurance. Je me souviens avoir beaucoup mis l'accent sur l'agilité à un moment donné, en utilisant la corde à sauter et le sac de vitesse parce que je les négligeais auparavant, ce qui aurait pu mieux fonctionner. C'était bien de voir mon personnage s'améliorer dans les combats, mais faire les mêmes exercices à plusieurs reprises a commencé à traîner un peu. J'aurais aimé plus de variété dans les options d'entraînement, pour être honnête, et peut-être qu'elles devraient aussi être plus interactives, car vous ne faites pas grand-chose, rien du tout en fait.

Compétences et stratégie

Le jeu dispose d'un arbre de compétences, offrant un système assez développé pour personnaliser les capacités et les points forts de votre personnage. L'arbre est divisé en catégories, vous permettant d'attribuer les points de compétence gagnés pour améliorer divers aspects de votre personnage. Chaque compétence offre des avantages spécifiques, allant de l'amélioration des prouesses au combat avec des mouvements spéciaux à l'optimisation de la croissance des statistiques et à la gestion des activités quotidiennes. Les chemins ramifiés de l'arbre encouragent bien sûr les choix stratégiques, en fonction de votre style de combat.

Graphiques nostalgiques

Les graphismes sont réalisés dans un style pixel art très nostalgique, et tout joueur rétro l'appréciera, ce qui m'a certainement plu. Les sprites des personnages sont détaillés, et les différents lieux que vous visitez, comme les gymnases et les arènes de combat, regorgent de petites touches et d'animations pixelisées que j'ai adorées. Il y a beaucoup de couleurs, et les effets visuels pendant les combats sont plutôt sympas aussi, cela vous donne l'impression d'être dans une salle d'arcade des années 90. J'y ai joué sur mon PC, et il a fonctionné sans problème. Le jeu n'est pas exigeant sur votre PC, vous n'avez donc pas besoin d'une configuration haut de gamme pour en profiter pleinement.

Jeu sonore et solo

La bande-son est entraînante et s'adapte parfaitement à l'ambiance du jeu. Les effets sonores, comme les coups de poing et les bruits ambiants, ajoutent beaucoup à l'expérience, mais si vous n'êtes pas fan des jeux de type arcade, vous pourriez trouver les effets sonores datés. Le jeu a un doublage limité car il s'appuie principalement sur du texte pour les dialogues et la narration. Punch Club est un jeu solo, il n'y a donc pas d'aspects multijoueurs.

Valeur de rejouabilité

L'histoire principale m'a pris environ 12 heures à terminer, mais il y avait un tas de quêtes et d'activités secondaires qui m'ont tenu occupé. Je me suis retrouvé à y retourner pour essayer différents chemins de carrière et faire des choix différents. Il y a plusieurs fins, donc il y a une raison d'y rejouer. J'ai finalement décidé d'opter pour 100% de succès sur Steam, ce que je conseille vivement, car cela vous fera parcourir tout le jeu en chemin.

Interface utilisateur et performances techniques

L'interface utilisateur est claire et facile à utiliser. Tout est présenté clairement et la navigation est simple. Il y a des sous-titres et quelques options d'accessibilité de base. J'aurais néanmoins aimé qu'il y ait plus d'options de personnalisation des commandes, même si c'était plus rétro de cette façon, donc encore une fois, cela avait son charme. Techniquement, le jeu est solide. Je n'ai rencontré aucun crash ou bug important. Il fonctionne bien sur PC et sur mobile, vous pouvez donc y jouer en déplacement si vous le souhaitez.

Expérience des gestionnaires

En jouant à Punch Club, j'ai eu l'impression de vraiment gérer la vie de ce combattant. Parfois, équilibrer tout cela m'a semblé être un véritable défi, mais c'est en partie ce qui rend le jeu intéressant. D'un autre côté, la répétition de l'entraînement m'a un peu épuisé au bout d'un moment, donc je m'attends à ce que cela ressemble à un peu à un grind par moments. Le jeu comporte des éléments intéressants, comme la découverte d'un club de combat clandestin ! J'ai vraiment apprécié cet aspect du jeu, car il m'a permis de vivre le film « Fight Club », l'un de mes films préférés de tous les temps. Vous saurez ce que je veux dire si vous êtes fan aussi.

Pas de microtransactions

Pas de microtransactions, le jeu est payant. Une fois acheté, vous pouvez accéder à l'intégralité du contenu sans aucun achat supplémentaire dans le jeu. Par rapport aux autres jeux de gestion, Punch Club se distingue par son thème de combat et son style unique. Il propose un mélange d'éléments qui le différencient des jeux de simulation habituels. Les graphismes et la bande-son rétro lui confèrent une atmosphère particulière que j'ai particulièrement appréciée.

Impression générale

Dans l'ensemble, Punch Club est un jeu solide qui a beaucoup à offrir. Il est stimulant, amusant et offre une grande valeur de rejouabilité. Même s'il peut devenir fastidieux et que certaines choses pourraient être améliorées, comme les options de contrôle, il vaut vraiment la peine d'y jouer.

Où acheter Punch Club

Steam (PC, Mac, Linux):Disponible pour 9,99 $. Vous pouvez l'acheter directement sur Steam avec 80 % de réduction jusqu'au 11 juillet 2024 !

Boutique Xbox (Xbox One):Disponible pour 9,99 $. Découvrez-le sur le Xbox Store.

PlayStation Store (PS4):Le jeu est vendu au prix de 9,99 $. Vous pouvez le trouver sur le PlayStation Store.

Nintendo eShop (Switch):Disponible pour 14,99 $. Achetez-le sur le Nintendo eShop avec 75 % de réduction jusqu'au 18 juillet 2024 !

GOG (PC, Mac):Disponible pour 9,99 $. Achetez-le sur GOG avec 80 % de réduction sur Steam jusqu'au 10 juillet 2024 !

App Store (iOS):Disponible pour 4,99 $. Téléchargez-le depuis l'App Store.

Google Play (Android):Disponible pour 4,99 $. Téléchargez-le sur Google Play.

Subreddit : Rejoignez la discussion sur le subreddit Punch Club.