Actualités / Jeux

Règlement conclu dans le procès de Crytek contre Cloud Imperium Games

Par Stephany Nunneley,
Vendredi 21 février 2020 17:41 GMT

Le procès de Crytek contre les développeurs de Star Citizen Cloud Imperium Games a été réglé.

Les deux sociétés avaient précédemment discuté de la possibilité de rejeter la plainte mais n’ont pas pu parvenir à un accord. Mais maintenant, il semble y avoir eu un accord encré.

Les détails du règlement n'ont pas été divulgués mais selon Gamasutra, les deux parties ont conjointement déposé un dossier pour que l'affaire soit classée « dans les 30 jours suivant l'accord de règlement ».

Retour En janvier, Crytek voulait que son affaire contre Cloud Imperium soit rejetée jusqu'à la libération du spin-off Squadron 42 de Star Citizen. Plus tard ce mois-ci, Cloud Imperium a riposté à Crytek au sujet de sa requête pour rejeter son propre procès, affirmant que la société ne pouvait plus « retarder l'inévitable estimation que sa réclamation est et a toujours été sans fondement ».

Crytek a déposé une plainte contre le développeur Star Citizen en 2017 pour violation du droit d'auteur et rupture de contrat pour le passage de CryEngine de Crytek au moteur Lumberyard d'Amazon. Le costume a également amené Squadron 42 car Crytek a affirmé que l'accord de licence original pour CryEngine ne concernait que Star Citizen, pas un deuxième jeu séparé. Cloud Imperium Games a déclaré à l'époque qu'il était passé de CryEngine au moteur Lumberyard d'Amazon pour Squadron 42.

Squadron 42 devait initialement être libéré en 2016, avant d'être retardé avec un objectif de libération provisoire pour 2017. Le développeur de Star Citizen, Cloud Imperium, prévoit maintenant une version bêta pour le deuxième semestre 2020.

Parfois, nous incluons des liens vers des magasins de détail en ligne. Si vous cliquez dessus et effectuez un achat, nous pouvons recevoir une petite commission. Pour plus d'informations, allez ici.

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.