Actualités / Jeux

Riot révèle le nouveau champion de League of Legends Void, Bel’veth

Riot révèle le nouveau champion de League of Legends Void, Bel'veth

Riot Games a révélé les détails de son dernier League of Legends champion à travers une bande-annonce cinématographique.

Le nouveau champion, Bel’veth, est une impératrice et « Dieu de l’oubli » venant du cœur du Vide à Runeterra.

Bel’Veth est décrite comme un « cancer noir » qui s’est métastasé au cœur du Vide, et elle veut consommer et reconstruire Runeterra à sa propre image. Elle dévore des villes entières et leurs populations et réutilise les informations recueillies auprès de chacune dans un paysage extraterrestre connu sous le nom de mer de lavande. Dans le vide, elle oblige tout le monde à se soumettre à sa volonté ou à être détruit.

Voici une courte biographie de Bel’veth :

Bien que nouvelle pour Runterra, sa naissance est en cours depuis des millénaires, le résultat final d’une réaction allergique entre le Vide et une réalité naissante. La dimension autrefois immaculée du néant paisible a été irrévocablement brisée lorsque l’existence est apparue, et des entités du Vide individualisées avec force ont fustigé pendant des éternités pour tenter de se défendre contre le choc et la douleur. Effacant tout ce qu’ils consommaient, ils étaient nommés en vertu de ce qu’ils laissaient derrière eux : un vide. Mais les êtres à l’intérieur ont changé à chaque fois qu’ils ont touché le monde, passant de leurs formes autrefois parfaites à des animaux hédonistes et violents. Le Vide a également changé avec eux.

Après chaque bataille, chaque incursion, quelque chose de plus sinistre a grandi au plus profond d’un utérus caché dans les recoins les plus sombres des tunnels Voidborn… Des bâtiments, la lumière du soleil, des membres proto-humanoïdes n’atteignant rien… Un puzzle où aucune des pièces ne tient … Le Vide avait pris une nouvelle forme hideuse.

Avec le temps, alimentée à la fois par les humains ouvrant des brèches pour la guerre et par les Veilleurs tentant d’envahir Freljord, cette poche blasphématoire de non-création s’est développée pour embrasser les opposés de l’Ancien Vide : désir, envie et besoin. dirigeant. Quelqu’un – ou quelque chose – qui pourrait écrire un nouveau chapitre horrible dans les mondes d’en haut et d’en bas. Un chef qui pourrait s’interfacer avec ces «humains», leur dire ce qui allait arriver et récolter leurs émotions et leurs souvenirs alors qu’ils menaient une guerre amère et infructueuse jusqu’à ce que les derniers feux de la civilisation s’éteignent et qu’une nouvelle ère apparaisse.

Ce chef est Bel’Veth. Une impératrice terrifiante née des souvenirs, des expériences et des émotions combinés d’une ville portuaire entièrement dévorée et de son océan périphérique – l’esprit de Bel’Veth contient des millions d’années de connaissances parfaitement préservées, lui donnant une quasi-omniscience alors qu’elle se prépare à détruire à la fois Runeterra et le domaine de ses ancêtres, les Veilleurs.

Pour ceux qui ont la chance d’être d’une valeur stratégique pour elle, elle ne ment pas, ne pose pas de questions, ni ne masque la vérité – elle énonce simplement la nature des choses, car avec une victoire presque assurée grâce à la nature même du Vide lui-même, il y a n’est pas besoin d’en dire plus. Et pour ceux qui lui déplaisent, ils trouveront que sa forme humaine n’est qu’une adaptation – terminaisons nerveuses, muscles et tiges oculaires – alors qu’elle déploie ses ailes titanesques pour révéler sa véritable silhouette monstrueuse.

Ironiquement, les anciens Shurimans avaient un mot pour un tel concept. Librement traduit par « Dieu de l’oubli », c’était un mythe tribal d’une divinité sans remords qui effacerait toutes choses sans haine, les remplaçant par elle-même. Ils ont donné son nom à la ville de Belveth, bien que le vrai sens ait été perdu après plusieurs centaines d’années. Perdue pour tous, peut-être, sauf pour la créature que cette ville est devenue.

Plus de détails sur Bel’veth seront révélés la semaine prochaine.

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.