Actualités / Jeux

Sega s’est associé à GOG et sort « Alien : Isolation »

Sega s'est associé à GOG et sort "Alien : Isolation"

L’éditeur japonais emblématique de longue date, Sega, s’est enfin associé à la populaire plateforme de distribution numérique GOG.

Un article sur la partie actualités du site Web de GOG se lit comme suit : « Sega, l’une des principales sociétés de divertissement interactif au monde, est le dernier grand ajout à notre gamme de partenaires proposant leurs jeux au format sans DRM. L’annonce d’aujourd’hui s’accompagne de la sortie de Extraterrestre : Isolementl’horreur de survie de 2014 qui suit les événements de la fille d’Ellen Ripley, Amanda, qui est en mission de survie pour découvrir la vérité derrière la disparition de sa mère.

Cela vient sur les talons d’un énigmatique message du compte Twitter de Segaqui a marqué GOG aux côtés d’un emoji extraterrestre. Hôpital des deux points et Warhammer 40,000 : Espace Marine arrivent également sur la plate-forme, avec « plus de titres à annoncer dans les semaines à venir ».

GOG a été fondé en 2008 par CD Projekt Red (Le sorceleur, Cyberpunk 2077). Il se présente actuellement comme l’une des plateformes les plus populaires pour l’achat de jeux, sa politique de gratuité DRM (Digital Rights Management) étant un facteur important de son succès. La plate-forme compte actuellement plus de 600 partenaires, dont EA, 2K Games, Capcom, etc.

Extraterrestre : l’isolement était initialement publié en 2014 et a reçu des critiques positives. Son aspect le plus notable était peut-être l’IA adaptative du Xenomorph, qui faisait de l’ennemi poursuivant une menace imprévisible pendant les sections du jeu où il était présent. Le jeu a également été félicité pour sa réussite dans la représentation précise de l’esthétique et du ton du classique. Extraterrestre films et est souvent considérée comme l’une des meilleures adaptations de jeu de la franchise cinématographique à ce jour.

Dans d’autres nouvelles, EA a publié une déclaration soutenant la communauté LGBTQ + suite à des critiques internes. « En tant qu’entreprise, nous sommes unis sur le fait que les droits des personnes trans sont des droits humains. Les droits des femmes sont des droits humains. Notre soutien est indéfectible envers nos employés, nos joueurs et nos communautés LGBTQ+. »

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.