A la une, Actualités / Jeux

Sony répond à l’accord Xbox-Activision

Sony accord

« Nous nous attendons à ce que Microsoft respecte les accords contractuels et continue de veiller à ce que les jeux Activision soient multiplateformes », a déclaré jeudi un porte-parole de Sony (via le Wall Street Journal).

Activision crée des jeux parmi les plus populaires de PlayStation dans la série Call of Duty. L’année dernière, la série a était à l’orignine du premier (Vanguard) et du troisième (Black Ops Cold War) jeu le plus vendu sur PlayStation aux États-Unis, selon NPD.

Cependant, l’avenir de la série sur PS5 et PS4 a été mis en doute après l’annonce par Microsoft de l’acquisition d’Activision Blizzard dans le cadre d’un contrat de 70 milliards de dollars.

L’éditeur a conclu un accord d’exclusivité de contenu de longue date avec PlayStation pour la série Call of Duty, et c’est à cela que Sony pourrait faire référence dans sa dernière déclaration. De tels accords couvrent probablement plusieurs années.

Sony suggère que les jeux Call of Duty pourraient rester sur la Playstation

Suite à son acquisition de Bethesda l’année dernière, Microsoft a honoré les accords d’exclusivité pour Deathloop et le prochain Ghostwire Tokyo.

Le jeu Call of Duty : Modern Warfare de 2019 était accompagné d’un mode Special Ops Survival exclusif à la PS4 pendant un an, tandis que le jeu Black Ops Cold War de 2020 comprenait un mode Zombies exclusif à durée déterminée appelé Onslaught.

Les utilisateurs de PlayStation reçoivent également un certain nombre de bonus pour le récent Call of Duty Vanguard, par rapport aux utilisateurs de Xbox et de PC.

Activision Blizzard ont déclarés qu’il n’avaientt pas l’intention de retirer les jeux existants des autres plateformes une fois qu’ils auraient été rachetés.

Selon un rapport de Bloomberg de cette semaine, Microsoft prévoit de continuer à fabriquer « certains » des jeux d’Activision Blizzard pour les consoles PlayStation.

La publication a également posé la question de l’exclusivité au dirigieant de Xbox Games Studios, Phil Spencer, qui a déclaré : Je dirai simplement aux joueurs qui jouent à des jeux d’Activision Blizzard sur la plate-forme de Sony : « Nous n’avons pas l’intention de retirer les jeux d’Activision Blizzard de la circulation : Ce n’est pas notre intention d’essayer de dégoûter la communauté de cette plateforme et nous sommes restés engagés à cet égard. « 

Il est intéressant de noter que Spencer a commenté des propos similaires avant la finalisation de l’acquisition de Zenimax, la société mère de Bethesda, pour 7,5 milliards de dollars.

Sony déclarent qu’ils s’attendent à ce que les jeux restent dis

Cependant, alors que les jeux existants tels que The Elder Scrolls Online continuent d’être pris en charge sur les plates-formes PlayStation, et que les accords d’exclusivité existants pour Deathloop et Ghostwire Tokyo ont été honorés, Microsoft a depuis confirmé que les futurs grands jeux de Bethesda tels que Starfield, Redfall et The Elder Scrolls 6 seront exclusifs à la Xbox et au PC.

M. Spencer a déclaré en mars 2021 que l’offre de jeux exclusifs pour les plates-formes prenant en charge le Xbox Game Pass était la principale raison de l’acquisition de Bethesda par Microsoft.

Cependant, un analyste de l’industrie des jeux vidéos a déclaré que Microsoft pourrait avoir du mal à obtenir l’approbation des autorités réglementaires pour son rachat d’Activision Blizzard si elle envisageait de faire de Call of Duty une exclusivité Xbox.

Réagissant aux plans de Microsoft, DFC Intelligence a déclaré : « Cette opération sera-t-elle menée à bien ? Les régulateurs vont examiner cela de près et des franchises comme Call of Duty pourraient ne pas être exclusives aux plateformes Xbox en raison de problèmes d’antitrust. »

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.