A la une, Actualités / Jeux

Tout ce qui change pour la saison 4 de Rocket League

Rocket League : Ce qui change pour la saison 4

Ce mercredi 11 aout marque le début de la saison 4 pour Rocket League, autour de l’univers des Cow-Boys et du Far West. Le trailer de la saison 4 le laissait déjà deviner avec la présentation d’un nouveau stade au milieu d’un désert de roche aride sur une musique de Far West à l’ancienne. C’est désormais confirmé, les chapeaux et autres bruits de chevaux et d’armes à feux débarquent sur le célèbre jeu de football/voiture. Direction le Rocket Pass donc, pour un premier aperçu de ce qu’il propose pour cette saison.

Le Rocket Pass en mode Cow-Boy pour la saison 4 de Rocket League

Comme à son habitude, Epic Games propose un Rocket Pass gratuit, assez sommaire, qui offre quelques cosmétiques assez ordinaires, ainsi que des butins, ces petites boites à ouvrir pour obtenir des récompenses plus ou moins rares. Pour obtenir le Rocket Pass Premium, il faudra débourser 1000 crédits Rocket League, soit environ 8€.

Comme à chaque saison, une voiture est mise à l’honneur dans le Rocket Pass. Nous vous présentons donc la « Outlaw », qu’on peut traduire par « Hors-la-loi », ce qui colle au thème de la saison. La voiture est assez petite, sa forme rappelle celle de la Octane, très populaire chez les joueurs Rocket League.

Dans les autres cosmétiques à débloquer jusqu’au niveau 70, une flopée d’objets rappelleront l’univers Far-West, cowboys contre indiens etc. Des roues « Powder Keg » en forme de barils de poudre, au bruit de moteur « Chevaux Vapeur » pour que votre voiture fasse le bruit de sabots de cheval lorsque vous accélérez, en passant par l’accessoire « Personne », qui pose un chapeau de Shérif sur le toit de votre voiture, tout y est.

Parmi les accessoires qui ont retenu notre attention : la peinture « Denim Malmené » qui donnera à votre voiture un effet pantalon de jean, applicable à toutes vos voitures, les roues « Haunted Hoss », au pneu animé vert/bleu de très bon gout, et enfin l’explosion de but « YeeHaw » qui affichera des mains et un chapeau de cowboy, mimant des tirs de pistolet en criant, afin de faire savoir aux autres que vous avez fait « parler la poudre ».

Le mode tournoi s’enrichit sur Rocket League

Très populaire parmi les joueurs de Rocket League, le mode tournoi permet aux joueurs de prendre part à des tournois proposé par les développeurs à des heures fixes dans la journée. Uniquement disponible en 3 contre 3 jusqu’à maintenant, les tournois seront désormais plus diversifiés avec l’arrivées des modes 2 contre 2 ainsi que les modes « Extra », tels que les modes Basket, Hockey ou Rumble. Pour l’instant, le seul tournoi Extra prévu est demain, et concerne le mode Rumble, impossible à dire si ce sera le seul mode Extra concerné ou non, les prochains jours nous le diront.

Les tournois 2 contre 2 font donc leur arrivée pour les gens qui jouent plus souvent sur ce mode de jeu. On peut deviner que les tournoi 1 contre 1 pourrait faire son arrivée également dans la saison ou alors dans la ou les prochaines saisons.

Les récompenses de tournoi ont également été mises à jour avec le début de la saison 4.

D’autres changements apportés à Rocket League avec la saison 4

Hier, Psyonix, developpeur de Rocket League a dévoilé un premier Patch Notes avec certains ajouts précédant la saison 4.  Ce patch notes annonce certaines petites nouveautés qu’il va falloir connaitre pour les joueurs de Rocket League :

  • Ajout d’une fonctionnalité pour éviter les musiques copyright pour les streameur. Certaines musiques du jeu pouvaient créer des problèmes de droits d’auteurs quand elles étaient diffusées pendant un stream ou sur une vidéo.
  • Ajout des pénalités dans les playlist « Occasionnel ». Désormais, tout comme dans les modes compétitifs, vous vous verrez infliger une pénalité de plusieurs minutes si vous quittez les parties trop souvent. Cette décision a été prise afin de rendre plus agréable les parties occasionnelles souvent gâchées par les joueurs qui quittent à outrance au moindre but encaissé. Les temps de pénalité augmenteront progressivement à chaque partie quittée, et allant jusqu’à 2 heures sans pouvoir jouer si vous quitter 7 parties ou plus. Les échelons baisseront également un par un, toutes les 12 heures.
  • Pour pouvoir quitter les parties, l’option de déclarer forfait a été ajouté dans les modes occasionnels. Comme dans les modes compétitifs, il sera possible de quitter si vos coéquipiers votent pour abandonner la partie.
  • Les trop gros écarts de rangs sont interdits en classé et en tournoi. Il faudra avoir maximum 3 rang d’écart avec les autres membres de votre groupe pour pouvoir jouer en modes classés ou tournois. Ainsi, un Argent 1 ne pourra pas jouer avec un Or 3, et un Platine 1 ne pourra pas jouer avec un Grand Champion. Cela a été décidé pour assurer un équilibre dans les parties, et eviter ce que certains appellent le « boost », c’est-à-dire qu’un joueur moins fort va jouer avec son ami bien plus fort pour lui permettre de monter en rang plus facilement, et profiter d’un matchmaking peut-être plus large.

Tous ces changements et nouveautés sont appliqués dès maintenant sur Rocket League, jouable gratuitement sur Xbox One, Xbox Series, PlayStation 4, PlayStation 5, PC et Nintendo Switch.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image sous le header