Actualités / Jeux

Un pyromane d'animation de Kyoto est officiellement arrêté

Shinji Aoba, le pyromane de Kyoto Animation responsable de la mort de 36 professionnels de l'animation, est enfin arrêté. L'attaque a eu lieu en juillet 2019 et, en raison de divers facteurs, les forces de l'ordre japonais n'ont pas été en mesure d'arrêter officiellement Aoba. Près d'un an plus tard, ces problèmes sont apparemment aplanis et une arrestation a été effectuée. Les problèmes rencontrés étaient une combinaison de la loi japonaise, du rétablissement médical de la part d'Aoba et de la pandémie de COVID-19. Cette nouvelle a été rapportée sur Yahoo! Japon et traduit par plusieurs médias (merci, SoraNews24!).

Après qu'Aoba soit entré dans le bureau d'animation de Kyoto et ait déclenché l'incendie, il s'est contenté de répandre de l'essence, assurant la destruction du bâtiment et les 36 morts signalées. Aoba a été détenu sur les lieux, mais a été grièvement blessé par l'incendie. En raison de la loi japonaise, une arrestation ne peut être effectuée si le suspect ne peut survivre à son incarcération. Ainsi, alors qu'Aoba était en détention, il n'a techniquement pas pu être arrêté. Après avoir récupéré et suivi une thérapie physique (y compris retrouver la capacité de parler), Aoba devait être transportée dans un centre de détention approprié.

La santé compromise d'Aoba signifiait que les options étaient limitées, et après qu'une première option ait été jugée inapte, une seconde a été trouvée mais traitait d'un problème de COVID-19. Le problème a été résolu récemment et un mandat a été lu à Aoba plus tôt dans la journée.

Pendant ce temps, les restes du bâtiment de Kyoto Animation ont été nettoyés et la communauté locale travaille toujours sur ce qui va se passer avec l'espace.