A la une, Actualités / Jeux, Nintendo

La Nintendo Wii U, ou le dernier échec en date de Nintendo

La Wii U succède à la Wii et propose une nouvelle manière de jouer

Difficile pour une console de prendre le relais de la Nintendo Wii. La console de salon de la firme japonaise connait un véritable succès et le public est plus que séduit par les innovations apportées par Nintendo. Le succès de la Wii, comme nous l’avons vu, s’est en partie fait grâce aux joueurs occasionnels, attirés par le côté ludique et facile à prendre en main. En revanche, les joueurs plus « hardcore » ne se retrouvaient semblablement pas dans le fonctionnement de la Wii.

C’est dans cette optique que Nintendo imagine la Wii U, supposée satisfaire les joueurs avérés, mais également les plus occasionnels. Pour se faire, Shigeru Miyamoto, responsable créatif de chez Nintendo, et son équipe s’inspirent de la Nintendo DS, qu’ils essayent de porter en format console de salon. En effet la « manette » de la Wii U est en réalité une tablette, dotée des boutons mais également d’un écran tactile. Elle est appelée Wii U Game Pad. Cet écran tactile ne remplace pas les touches mais permet un complément d’options et d’informations sur le jeu.

La console en elle-même est légèrement plus grande que la Wii, de 15%, mais a l’avantage d’être retrocompatible. Que ce soit dans les jeux ou même les accessoires, manettes etc. Le lecteur de disque lit les CD de Wii, mais il faut effectuer une mise à jour pour activer cette option.

Les innovations de la Wii U

Comme nous l’avons dit, Nintendo essaye encore une fois d’innover et de révolutionner la manière de jouer aux jeux vidéo. L’écran du Wii U Game Pad complète ce qu’il se passe à l’écran mais peut également recopier ce qu’il se passe sur l’écran de la télévision. Cela commence à ressembler un petit peu à ce qu’a imaginé Nintendo avec sa Switch : le parfait mélange entre la console de salon et la console portable.

Cependant, ce qu’à la Switch, la Wii U ne l’a pas. La « tablette » qui sert de manette est portable pour la Switch, elle peut être indépendante, tandis que le Wii U Game Pad ne sert à rien si la Wii U n’est pas allumée. Les fonctions avancées par Nintendo pour l’écran tactile, à savoir une plus grande interaction pour le multijoueur et autres ne sont finalement que peu convaincantes et les « hardcore gameurs » que Nintendo souhaitait rattraper après la Wii ne le seront pas tellement.

La manette de la Nintendo Wii U dotée d'une tablette tactile

Le petit échec commercial de la Wii U

Certes, au niveau des composants la Wii U montre un sérieux bond en avant puisqu’elle est la première console de Nintendo à propose des jeux en Haute-Définition, mais cela ne suffit pas à sauver la firme japonaise d’un échec presque inédit. Cela se ressent au niveau des ventes puisque la Nintendo Wii U est la console la moins vendue de la firme sans compter la Color TV-Game de 1977. Elle est également la console de salon qui s’est le moins vendu depuis les années 2000 (sans compter les PlayStation 5 et les Xbox Series qui sont les consoles en cours de ventes). Ce sont 13,5 millions de Wii U que Nintendo arrivera à vendre.

À titre de comparaison, la Nintendo Wii a dépassé les 100 millions de vente. C’est donc une sacrée chute dans les ventes pour l’entreprise mythique. Nintendo se rend bien compte du problème et décide d’arrêter la production de la Wii U en janvier 2017, soit 4 ans après la sortie de la console. Elle ne connaitra même pas de modifications, de nouvelles versions, de « slim », de « pro », il n’existera qu’un seul modèle de Wii U, décliné en deux coloris C’est la Nintendo Switch qui prendra le relais dans cette même année 2017, et une chose est sure, elle fera vite oublier la « petite catastrophe » Wii U. En octobre 2018, soit 1 an et demi après la commercialisation de la Switch, Nintendo annonce que la nouvelle console de la firme s’est vendue à 22,8 millions d’exemplaires. C’est presque 10 millions de plus que la Wii U sur l’ensemble de sa commercialisation.

Quels sont les meilleurs jeux Nintendo Wii U ?

La Wii U, même si elle n’a pas connu le succès escompté, reste une console de Nintendo. Et qui dit Nintendo, dit catalogue de qualité. Sur la Wii U, on retrouve les personnages emblématiques de Nintendo et des licences bien connues du grand public. D’autres licences auront également vu le jour sur cette Nintendo Wii U.

  • C’est le cas de Splatoon, par exemple, qui s’est vendu à près de 5 millions d’exemplaire. La bataille de peinture aura séduit un bon nombre de joueurs, à tel point qu’une suite est sortie sur Switch. Peut-être que Splatoon deviendra une licence qui perdure chez Nintendo.
  • Les jeux disponibles dès la sortie de la console ont également plutôt bien fonctionné. C’est le cas de Nintendo Land, un party-games qui devait mettre en avant les fonctionnalités de la Wii U. Le jeu booste ses ventes grâce au fait qu’il était disponible dans le pack premium de la console sur le marché nord-américain et européen.
  • Mario et ses amis sont évidemment au rendez-vous, notamment au travers un nouvel opus de Mario Kart. Comme pour chaque console de Nintendo, un Mario Kart sort et connait un vrai succès. Ce Mario Kart 8 ne fait pas défaut et reste le jeu le plus vendu sur cette console, et de loin, avec 8,44 millions de copies vendues. Il permettra même à Nintendo de booster les ventes de la console. C’est presque 3 millions de copies de plus que Super Mario 3D World, le 2ème jeu de ce classement.
  • La nouvelle licence du célèbre plombier, Super Mario Maker a donné un véritable coup de neuf à la série des Super Mario. Ce jeu permet aux joueurs de créer eux-mêmes leurs propres niveaux, y jouer, et les partager à la communauté. La durée de vie de ce Super Mario est donc infinie tant que la communauté continue de l’alimenter. Le jeu s’est vendu à 4 millions d’exemplaires dans le monde.
  • Enfin, un remaster, et pas des moindres. Nintendo propose, en 2012, le remake de The Legend of Zelda : The Wind Waker, en HD sur Nintendo Wii U. La qualité graphique du jeu est améliorée, ainsi que la qualité sonore. Certaines fonctionnalités du gameplay et missions sont un peu modifiées, simplifiées par rapport à l’opus original. De plus, le Wii U Game Pad est sollicité pour certains aspect du gameplay.

Si la console n’a pas connu un franc succès, la bibliothèque proposée par cette Wii U reste honorable. On ne doute pas de la capacité de Nintendo à rebondir, la preuve est avec le succès de la Switch. La Wii U restera dans la mémoire collective comme étant un échec, mais elle vaut le détour pour varier l’expérience. C’est souvent le problème de l’innovation, il y a des chances pour que le public reste réticent à la nouveauté. Toujours est-il que la qualité des jeux ne depend pas essentiellement de la qualité de la console. Il y a donc de nombreux bons jeux à découvrir sur cette Nintendo Wii U.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *