Actualités / Jeux

Nintendo liée aux camps de travaux forcés chinois aux côtés de Sony, Microsoft et d'autres | My Nintendo News

Un récent rapport de l'Australian Strategic Policy Institute a souligné que Nintendo, ainsi que Microsoft, Apple, Sony et d'autres grandes sociétés, étaient liés aux camps de travaux forcés chinois. Les usines de ces camps abritent de très mauvaises conditions de travail, des horaires de travail excessifs et des lieux où la croyance religieuse est interdite, ce qui a de lourdes conséquences pour les travailleurs et leurs familles si ceux qui y travaillent ne respectent pas les règles strictes mises en place.

Il a été signalé qu'entre 2017 et 2019, environ 80 000 Ouïghours, membres d'un groupe minoritaire turc, ont été transportés du Xinjiang vers de nombreuses usines à travers la Chine. Selon le rapport, ils vivent dans des dortoirs séparés, suivent une formation organisée en mandarin et idéologique en dehors des heures de travail, entre autres pratiques.

Il convient de noter que Nintendo n'est pas directement liée à ces usines, mais plutôt aux chaînes d'approvisionnement qu'elles utilisent pour fabriquer ses produits. Les entreprises qui recourent au travail forcé ouïghour enfreignent les lois et le rapport exhorte celles qui sont répertoriées à prendre des mesures immédiates.

Le rapport est vaste et vous pouvez le lire dans son intégralité ici.

Source / Via

Noter cet article

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.