À la une, Actualités / Jeux

Addiction aux jeux vidéos : que faire pour sortir vos enfants de cette impasse ?

Addiction aux jeux vidéos : que faire pour sortir vos enfants de cette impasse ?

Les jeux vidéo sont une véritable source de divertissements tant pour les adolescents que pour les adultes. En revanche, ils peuvent devenir très addictifs. Sachez néanmoins que l’addiction aux jeux vidéo peut avoir un impact négatif sur la vie des enfants et des adolescents et peut même mener à des problèmes de santé mentale. Heureusement, il existe plusieurs moyens pour lutter contre l’addiction aux jeux vidéo vis-à-vis de vos enfants et pour les aider à sortir de cette impasse.

Voir ce que l’enfant construit en lui en jouant à des jeux vidéo et lui fixer des limites

Fixer des limites et tenir bon. Décidez d’un temps quotidien acceptable pour les jeux vidéo et assurez-vous que vos enfants le respectent. Établissez des règles claires et expliquez pourquoi vous les avez mises en place. Par exemple, vous pouvez demander à vos enfants de ne pas jouer après 7 heures du soir ou de ne pas jouer plus de 2 heures par jour.

La première chose que les parents doivent faire pour mieux savoir ce que l’enfant construit en lui avec ses jeux vidéo préférés est de s’y intéresser. En effet, pour comprendre l’addiction de l’enfant, il faut essayer de comprendre sa dépendance en faisant une partie avec lui. Les adultes pourront ainsi établir une stratégie pour l’aider à se détacher petit à petit de l’écran et gagner sa confiance. Vous pourrez de ce fait lui proposer de faire d’autres activités que de jouer à des jeux vidéo en identifiant la source de son addiction.

Essayer de ramener l’enfant vers le monde réel via des activités

Aidez votre enfant à trouver d’autres activités. Les jeux vidéo sont parfois un moyen pour les enfants et les adolescents de s’exprimer ou de s’amuser. Essayez de trouver différents moyens pour permettre à votre enfant de se divertir autrement.

Vous pouvez l’encourager à faire du sport, à jouer d’un instrument de musique, à discuter avec des amis ou à faire des sorties familiales.

Après avoir identifié ce que l’enfant essaye de construire en lui, le tuteur doit impérativement migrer la réponse à ce besoin dans le monde réel pour l’aider à vaincre son addiction. Pour que cette transition marche, il faut que :

Jeunes garçon et fille jouant à des jeux vidéo

  • L’enfant sache que vous vous intéressez pleinement à lui en lui consacrant beaucoup plus de temps que d’habitude ;
  • L’enfant retrouve les mêmes expériences lors d’une partie de jeux vidéo lorsqu’il fait d’autres activités. Cela nécessite la créativité des parents qui devront se baser sur les besoins de l’enfant ;
  • Les parents essayent de savoir ce qui rend addict son enfant aux jeux vidéo et trouvent une activité qui procure les mêmes sentiments de satisfaction.

Identifier les bienfaits apportés par les jeux vidéo

Contrairement à la croyance populaire qui ne voit que le côté négatif des jeux vidéo, ce type d’activité peut aussi procurer un grand nombre de bienfaits pour les enfants et les adolescents. Ainsi, pour contrer l’addiction des enfants, il faut éviter à tout prix de dénigrer son loisir favori, cela ne fera qu’accroître son insensibilité face à vos interdictions.

En guise d’exemple, les jeux vidéo du genre combat permettent à certains enfants d’évacuer leur peur intérieure à travers le personnage du jeu. Également, il est possible que l’enfant s’identifie au joueur principal. Vous ne devez pas l’empêcher d’y jouer, il faut simplement limiter le temps de jeu pour qu’il soit moins addict. Cela peut en effet aider l’enfant à construire sa confiance en soi et trouver sa vraie personnalité au lieu de se cacher derrière les personnages de ses jeux préférés.

C’est le même cas pour les jeux vidéo du genre stratégie et construction. Ce type de jeu est connu pour être joué en temps réel. D’ailleurs, ces jeux nécessitent beaucoup de temps pour atteindre les objectifs lors d’une partie. Toutefois, avec ce genre de jeu, l’enfant apprendra à gérer sa vie et son temps, et surtout à comprendre les réalités de la vie. Néanmoins, les parents doivent gérer le temps de jeu de l’enfant pour que sa dépendance puisse disparaître.

Ainsi, pour aider un enfant à combattre son addiction aux jeux vidéo, il est déconseillé de le forcer à arrêter d’y jouer. En effet, cela ne fera qu’empirer ses troubles et cela pourrait même renforcer son envie de jouer. La meilleure solution est d’essayer de comprendre sa dépendance et de l’aider à combler les besoins qu’il recherche via d’autres activités qui procurent la même sensation. Vous pouvez aussi limiter son temps de jeu sans pour autant le priver de ses jeux vidéo.

Noter cet article