Actualités / Jeux

Pas si massivement : premières impressions de Dungeons & Dragons Dark Alliance

J’admets que j’avais peu d’attentes pour le nouveau jeu d’action coopératif Donjons et Dragons : Dark Alliance. Les graphismes semblaient un peu datés et les remorques donnaient l’impression que c’était assez campy. Mais je joue une quantité héroïque de D&D IRL, et j’aime les jeux d’action, alors à quel point cela pourrait-il être mauvais ?

« À quel point cela pourrait-il être grave », a-t-il demandé, les mots résonnant de façon inquiétante dans la nuit froide. Un loup hurlait au loin.

Permettez-moi de dire d’emblée que je me sens mal de donner des critiques trop négatives aux jeux, surtout lorsque les développeurs ont eu la gentillesse de me donner un accès gratuit, comme c’est le cas ici. Les jeux vidéo demandent un travail immense à beaucoup de monde, souvent dans des conditions de travail brutales, et même quand je suis critique, j’essaie de l’honorer, même si je n’y parviens pas toujours forcément. J’essaie de trouver du positif dans chaque jeu, même ceux que je n’aime pas, parce que pour quelqu’un ce positif peut suffire à lui faire aimer un jeu.

Mais je vais vous le dire maintenant : je n’ai rien trouvé à louer à ce jeu. Peut-être que si j’avais joué plus, j’en aurais peut-être trouvé, mais mon expérience du début de partie était si frustrante et si dépourvue de qualités rédemptrices que je ne pouvais tout simplement pas me résoudre à continuer.

Si vous souhaitez les détails sanglants, lisez la suite.

Pour commencer, Alliance noire est juste généralement médiocre dans de nombreux domaines de base. Comme mentionné précédemment, les graphismes semblent un peu datés et les animations des personnages sont flottantes et maladroites. Le doublage est également un peu terne. L’histoire semble dépendre de la connaissance antérieure des aventures de Drizzt, et je n’ai jamais lu ces livres.

J’ai également été assez déçu par le choix limité des personnages. Il n’y a que quatre options, et aucune d’entre elles n’est un utilisateur magique, ce qui ressemble à un oubli majeur pour tout jeu fantastique. J’ai opté pour Catti-Brie, une archère qui est la seule option à distance dans l’alignement.

Cependant, bien que décevant, aucune de ces choses n’est nécessairement une rupture d’accord. Mais il y a des défauts de conception vraiment majeurs qui entravent vraiment ce jeu.

Je ne pense pas avoir déjà joué à un jeu qui semble si activement hostile à un utilisateur de clavier et de souris. Je pense que nous sommes tous habitués aux jeux qui ont d’abord été conçus pour les contrôleurs et que nous nous sentons un peu gênants en conséquence, mais généralement, je trouve que j’ai une grande tolérance pour de telles choses.

C’est à un tout autre niveau, cependant. Les commandes du PC sont tout simplement absurdes. Viser une attaque à distance nécessite de maintenir enfoncée une touche du clavier (je la remets sur tabulation, bien que je pense que ctrl était la valeur par défaut), ce qui peut ne pas sembler si mal, mais lorsque vous avez l’habitude de viser avec le bouton droit de la souris (vous savoir, comment 99% des jeux à la troisième et à la première personne le font), cela semble incroyablement gênant, surtout lorsque votre main de clavier doit également gérer les mouvements et utiliser des capacités ou des objets.

Mais l’exemple le plus flagrant est le fait que changer de cible tout en utilisant votre verrou de cible vous oblige à passer une main à la Touches directionnelles, comme si vous jouiez à un jeu DOS des années 90. Vous pouvez jouer au jeu sans utiliser le verrouillage de la cible, mais le rendre si gênant vous montre à quel point les commandes du PC ont été peu réfléchies.

Ce ne sont que quelques-uns des pires exemples. J’avais l’impression de combattre le jeu lui-même plus que les gobelins que j’avais été envoyé pour tuer. Oui, la reliure peut résoudre certains de ces problèmes, mais beaucoup de choses ne peuvent pas être rebondies, et la façon dont il y a tant de choses qui nécessitent des liaisons uniques aggrave encore le problème. La meilleure solution est probablement d’utiliser un contrôleur, mais cela n’aide pas ceux d’entre nous qui n’en possèdent pas.

Même si vous résolvez le problème du contrôle, il reste le problème que le combat n’est tout simplement pas si amusant, même en mettant de côté les contrôles gênants. Un jeu comme celui-ci vit et meurt par son combat, c’est donc un gros problème.

Il n’y a pas beaucoup de capacités actives, et elles ont des temps de recharge extrêmement longs, donc vous ne les utiliserez au mieux qu’à tous les autres combats. Par conséquent, à peu près tout ce que vous pouvez faire est de spammer vos attaques de base, et cela vieillit rapidement.

En théorie, il est censé exister un système de combo basé sur une alternance d’attaques légères et lourdes dans des schémas spécifiques (qui ne sont pas expliqués), mais je n’ai jamais semblé réussir à en déclencher. Je n’ai jamais été très bon dans ce genre de combos, alors c’est peut-être un problème avec moi, mais je soupçonne que les attaques à distance ne peuvent pas déclencher de combos.

J’ai remarqué qu’il y a beaucoup d’autres effets qui ne peuvent pas être déclenchés par des attaques à distance, comme le coup « renforcé » que vous pouvez faire avec un timing minutieux après un coup de mêlée. Puisque rien n’explique cela, cela a rendu un voyage assez frustrant à travers le tutoriel, laissez-moi vous dire.

Honnêtement, on a l’impression que ce jeu déteste les caractères à distance presque autant qu’il déteste les utilisateurs de clavier. Il n’y en a qu’une, et elle ne fonctionne tout simplement pas très bien. La mécanique et les commandes à distance étaient si maladroites que la moitié du temps, j’ai fini par frapper les ennemis à mort à la place.

Une dernière question sur laquelle je souhaite attirer l’attention est la façon dont les sanctions Alliance noire est pour ceux avec un temps limité ou des connexions instables. Si vous quittez une mission plus tôt, par exemple parce que vous vous êtes déconnecté ou que vous avez été appelé loin de votre ordinateur, vous perdez toute progression de la mission. Et je veux dire tout le progrès. Non seulement vous devez recommencer la mission à partir de zéro lorsque vous jouez ensuite, mais tout butin ou autres récompenses que vous auriez pu gagner disparaîtront. Étant donné que les missions semblent relativement longues pour un jeu de ce style (comptez passer au moins trente minutes sur chacune), cela peut vraiment piquer.

Et c’est la limite de mes impressions. Comme je l’ai dit, je n’aime pas donner une critique aussi négative à un jeu, et il est possible qu’il y ait de bonnes choses auxquelles je n’ai pas eu accès, mais je ne m’attends pas à ce que beaucoup de gens aient la patience d’ignorer Alliance noireest une myriade de défauts.

Honnêtement, si vous recherchez un jeu d’action coopératif se déroulant dans les Royaumes Oubliés, je dirais simplement jouer Jamais l’hiver. Malgré toutes ses aspérités, c’est un bien meilleur jeu que Alliance noire tel qu’il est.

Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *